La Semaine mondiale d’action placée sous le signe de l’augmentation du financement de l’éducation
APS
SENEGAL-EDUCATION

La Semaine mondiale d’action placée sous le signe de l’augmentation du financement de l’éducation

Dakar, 29 avr (APS) - La Semaine mondiale d’action pour l’éducation (SMAE), ‘’un des principaux points de convergence du mouvement de la société civile’’, est placée cette année sous le signe de l’augmentation du financement de l’éducation pour un système éducatif public résilient pendant et post covid-19’’, a appris l’APS.
 
La célébration de cette semaine sera organisée en lien avec la campagne ‘’Un milliard de voix’’, a expliqué jeudi le directeur exécutif de la coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (Cosydep), Cheikh Mbow.
 
Cette dernière campagne vise à porter à 20 % la part du financement public de l’éducation dans les dépenses publiques.
 
Animant le point de presse de lancement de la SMAE 2021 au siège de la Coalition à Dakar, Cheikh Mbow a souligné qu’il est prévu une phase de mobilisation citoyenne, du 3 au 15 mai. Celle-ci permettra de recueillir des engagements et témoignages sur la thématique et de produire un dépliant de plaidoyer.
 
La phase de dialogue politique et stratégique sera marquée par l’organisation d’un forum le jeudi 20 mai, autour de sous-thèmes, notamment le financement public de l’éducation, la promotion du financement innovant, la transparence et la reddition des comptes et la répartition équitable du financement de l’éducation, entre autres.
 
Le Forum permettra de discuter également de ‘’l’investissement dans le capital humain à travers l’éducation’’, qui apparait aujourd’hui comme ‘’le meilleur investissement dans l’avenir collectif des sociétés et des Nations’’, selon le directeur exécutif de la Cosydep. 
 
La SMAE offre aux coalitions nationales éducation l’occasion de ‘’déployer des efforts ciblés pour réaliser des changements sur le terrain’’, a expliqué Mbow. 
 
Organisée sous l’égide de la Campagne mondiale pour l’éducation, la SMAE vise ainsi, à la première semaine du mois de mai de chaque année, à ‘’attirer l’attention des pouvoirs publics et partenaires sur l’impératif d’offrir à chaque enfant une éducation publique de qualité.’’ 
 
En 2018, la campagne avait été placée sous le signe de la ‘’Responsabilisation envers l’ODD 4 par la participation citoyenne alors qu’en 2019, l’accent était mis sur ‘’le droit à une éducation publique inclusive, équitable, de qualité et gratuite, une réalité’’.
 
En 2020, la SMAE n’avait pas été célébrée, en raison de la pandémie de la Covid 2019. En lieu et place, la Cosydep, maître d’œuvre de la campagne au Sénégal, avait initié une campagne nationale de mobilisation citoyenne autour du thème ‘’L’école Sénégalaise à l’épreuve de la Covid-19 : quelles alternatives de la société civile ?’’.

ADL/ASG