La Fondation Maarif n’envisage pas de représailles contre le personnel des établissements Yavuz Selim (responsable)
APS
SENEGAL-TURQUIE-EDUCATION

La Fondation Maarif n’envisage pas de représailles contre le personnel des établissements Yavuz Selim (responsable)

Dakar, 14 (APS) - La Fondation turque, Maarif, chargée de la gestion des écoles du groupe éducatif turc Yavuz Selim dans plusieurs pays africains, n’envisage pas de représailles contre le personnel déjà en place, a assuré, mardi à Dakar, le chef du département Afrique de la Fondation, Tuncay Cilesiz.

"En aucun cas, les écoles ne seront fermées, aucun enseignant ou membre du personnel ne sera licencié. Nous allons revoir à la baisse les tarifs qui sont exorbitants. Nous cherchons à toucher le maximum d’enfant, et entreprendre la mise en œuvre des écoles", a-t-il déclaré.
 
Le chef du département Afrique de la Fondation turque s’exprimait à la résidence de l’Ambassadeur de Turquie à Dakar, lors d’une réunion d’information.
 
La rencontre s’est tenue en présence d’une délégation venue de Turquie pour une visite d’information sur les statuts et les activités de cette fondation dédiée à l’éducation.
 
La Fondation Maarif assure la gestion des écoles fondées dans plusieurs pays africains par le groupe éducatif turc Yavuz Selim.

Cette décision a été prise par le gouvernement turc après le coup d’Etat de juillet 2016. 
 
Les parents des élèves inscrits dans les écoles du groupe scolaire au Sénégal ont protesté dans les rues de Dakar contre le transfert de la gestion de ces établissements de Yavuz Selim à la Fondation Maarif.

SG/OID/ASB