ACTUALITES
    L’UCAD travaille à renforcer sa coopération avec des universités turques
    APS
    SENEGAL-TURQUIE-RECHERCHE

    L’UCAD travaille à renforcer sa coopération avec des universités turques

    Dakar, 11 oct (APS) - L’Université Cheikh-Anta-Diop (UCAD), dont une délégation a récemment séjourné en Turquie, a fait part lundi de sa volonté de renforcer la coopération entre Ankara et Dakar en matière d’enseignement supérieur et de recherche.
     
    La délégation de l’UCAD, conduite par le doyen de la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontostomatologie, a visité ‘’plusieurs universités turques, mais aussi la Turkish Aerospace, une compagnie spécialisée dans la fabrication d’armements, de satellites, de drones’’, rapporte un communiqué.
     
    Le but de cette visite (25-3 octobre), selon le texte reçu du rectorat de l’Université Cheikh-Anta-Diop, est de contribuer à ‘’renforcer l’axe Dakar-Ankara en matière d’enseignement supérieur et de recherche’’. 
     
    La délégation de l’UCAD a pu également ‘’voir les laboratoires et salles de travaux de ces universités (…) Les séances de travail ont porté principalement sur les pistes de collaboration entre l’UCAD et les universités turques’’, indique la même source.
     
    Elle signale que les deux parties se sont mises d’accord sur un projet de coopération avec la Turkish Aerospace ‘’mettant l’accent sur la mobilité et le séjour des étudiants en fin de cycle dans les laboratoires et ateliers de la compagnie’’, ainsi qu’un projet de mémorandum d’entente ‘’avec chacune des universités d’Ankara et de Tokat’’. 
     
    ‘’L’Université de Karabük a, par ailleurs, exprimé le souhait d’être accompagnée par la [faculté de médecine] de l’UCAD’’, rapporte le communiqué. Il ajoute qu’‘’il est également prévu un séjour des universités turques au Sénégal en février prochain’’.
     
    Outre le doyen de la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontostomatologie, la délégation de l’UCAD était composée de ses pairs des facultés des lettres et sciences humaines, des sciences et techniques, des sciences juridiques et politiques.
     
    Il y avait aussi le directeur de l’Ecole supérieure polytechnique et le secrétaire général de l’institution académique.


    BHC/BK/ESF