L’organisation du Bac 2016 jugée satisfaisante, selon Babou Diakham
APS
SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN

L’organisation du Bac 2016 jugée satisfaisante, selon Babou Diakham

Dakar, 21 déc (APS) - L’organisation de l’édition 2016 de l’examen du baccalauréat a débouché sur des résultats satisfaisants obtenus grâce à ’’une synergie d’actions" des autorités concernées, a soutenu, mercredi, à Dakar, le directeur de l’Office du Baccalauréat, Babou Diakham.
 
"Le baccalauréat 2016 a vécu à la satisfaction des autorités. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a adressé ses chaleureuses félicitations à l’ensemble des acteurs du baccalauréat", a-t-il dit lors d’une conférence de presse.
 
Selon M. Diakham, les résultats obtenus l’ont été grâce à "une implication plus grande" du ministère de l’Education nationale et de celui de la Formation professionnelle, de l’Artisanat et de l’Apprentissage dans l’organisation du baccalauréat.
 
L’application de la correction sur place y a également été quelque chose, de même que l’augmentation des avances sur les frais de déplacement, l’obligation faite aux correcteurs convoqués de participer à la concertation et la série de mesures prises pour dissuader les candidats à recourir à la fraude notamment par téléphone portable.
 
Un taux de réussite de 36,5 % a été enregistré à l’issue du Bac 2016, représentant 54.571 admis sur 153.462, soit une augmentation de 5,5% par rapport à la session 2015, a indiqué le directeur de l’Office du Baccalauréat.
 
"L’augmentation du taux de réussite est de 5,5 % et touche tous les secteurs mais surtout le public. Elle est par rapport à 2015 de 3,7 % pour les individuels, 5,5 % pour le privé et 6,2 pour le public", a-t-il précisé.
 
Selon le directeur de l’Office du Baccalauréat, le taux de réussite "a augmenté de façon significative au niveau de tous les sous-secteurs notamment le public (6,2 %)".
 
"Le privé confessionnel reste toujours le sous-secteur le plus performant au Baccalauréat", a souligné Babou Diakham, selon qui 3 candidats sur dix du privé laïc sont admis alors que ce sous-secteur "ne cesse d’élargir sa carte scolaire avec 31,5 % des inscrits".
 
En 2016, le nombre de candidats inscrits au baccalauréat s’élevait à 153.462, soit une augmentation de 4,3 % par rapport à 2015, pour un taux de participation de 97,4 %.
 
Le taux de réussite atteint 36,5%, soit 54.571 admis, ce qui représente une augmentation du nombre de bacheliers de 20,3 % par rapport à 2015.
 
Le total des mentions "très bien", "’bien" et "assez bien" a parallèlement diminué de 44,0 %" (3.123 mentions dont 11 très bien, 302 bien et 2.810 assez bien).
 
 
 
 

SK/BK