ETHOS veut réfléchir sur une approche pluridisciplinaire de
APS
SENEGAL-ENSEIGNEMENT

ETHOS veut réfléchir sur une approche pluridisciplinaire de "penser le risque"


Dakar, 22 juil (APS) - L’école doctorale "Etudes sur l’Homme et la Société" (ED- ETHOS) va, du 26 au 28 juillet prochains, organiser ses doctoriales autour du thème "penser le risque" qui appelle une pluridisciplinarité, a informé, vendredi à Dakar, son directeur, le professeur Lamine Ndiaye.


"Seule une approche pluridisciplinaire pourrait nous permettre d’élaborer une véritable pensée du risque, une approche convoquant historiens, philosophes, anthropologues, économistes, biologistes, physiciens, environnementalistes, spécialistes de la santé et de l’éducation" a souligné le Pr. Lamine Ndiaye lors du point de presse en prélude aux doctoriales.


Pour le directeur de l’école doctorale "Etudes sur l’Homme et la Société", le risque est pluridimensionnel et multiforme : économique, politique, social, environnemental, humain, etc.


"Les conflits politiques, sociaux et économiques qui secouent le monde entier révèlent l’urgence d’une réflexion sur le risque, d’une évaluation des risques multiformes qui se dressent devant nous, d’une analyse des stratégies capables de nous donner les moyens de les prévenir voire d’y faire face" a-t-il ajouté.


Notre époque, a-t-il noté, caractérisée par la mondialisation et les progrès technologiques, "est, pour ainsi dire, plus que toute autre dans le passé, l’époque de tous les risques". 

"D’une part, la nature ne cesse de nous montrer sa force et sa puissance à travers des catastrophes qui n’épargnent aucun continent, d’autre part, l’homme paie au prix fort ses propres réalisations technologiques, les catastrophes nucléaires le montrent amplement", a soutenu le directeur de l’ED ETHOS.


Au cours de ces journées, les professeurs Oumar Ndongo et Mame Demba Thiam vont animer des thèmes sur respectivement " les facteurs de conflit et de résilience : penser le risque par la roue de la violence" et "penser autrement le risque environnemental".

L’école doctorale ETHOS est l’une des sept écoles doctorales de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar créées en 2008 avec la mise en place du système LMD. Elle est commune à neuf établissements de l’UCAD.


Il s’agit de la faculté des Lettres et Sciences Humaines, du Centre d’Etudes des Sciences et Techniques de l’Information (CESTI), de l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN), de l’école des Bibliothécaires, Archivistes et Documentalistes (EBAD), de la faculté de Médecine, de la Faculté des Sciences et Techniques, entre autres.


Sept formations doctorales que sont l’Histoire moderne et contemporaine, les Sciences sociales appliquées au développement, population, Développement et santé, Education et formation, Philosophie et rationalités, Société, Espace, Culture, Information documentaire, Communication et médias sont dispensées à l’école doctorale ETHOS


SKS/PON