L’ARTP offre 50 millions et signe une convention avec l’Université Assane Seck (DG)
APS
SENEGAL-UNIVERSITES-TELECOM

L’ARTP offre 50 millions et signe une convention avec l’Université Assane Seck (DG)

Ziguinchor, 4 mai (APS) - Le directeur général de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) Abdou Karim Sall a offert, jeudi, un chèque de 50 millions de frs CFA à l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ, sud) avec qui il a signé un projet de convention qui vise à renforcer la formation des étudiants, a constaté l’APS.

 
 
"Ce projet de convention va permettre à l’UASZ de disposer de deux grandes salles mutimédia qui seront bien équipées pour permettre aux étudiants et au corps professoral de poursuivre les formations dans de meilleures conditions", a expliqué Abdoul Karim Sall.
 
Il s’exprimait à Ziguinchor au cours de la cérémonie de signature dudit protocole d’accord en présence du recteur de l’UASZ Dr Courfia Kéba Diawara, plusieurs membres du corps professoral et les représentants des étudiants.
 
Abdou Karim Sall qui a visité les deux centres numériques de l’Université Assane Seck avant la signature du protocole, a souligné "l’engagement de l’ARTP à doter les établissements scolaires et universitaires d’équipements informatiques et de la connectivité pour permettre aux élèves, étudiants, enseignants et à toute personne qui fréquente ces espaces d’être au diapason du monde numérique".
 
Rappelant les différentes réalisations dans les campus pédagogiques et sociaux des universités de Dakar (UCAD), de Saint-Louis (UGB) ou encore de Bambey (Alioune Diop), Abdoul Karim Sall a promis d’étendre les projets d’équipements et de connectivité jusqu’aux cases des tout-petits et aux Daaras modernes.
 
"Cette convention de partenariat nous permettra surtout de nous connecter au reste du monde scientifique et intellectuel par visioconférence. L’ARTP nous offre aussi un cadre de formation pour les stagiaires avant d’intégrer le monde professionnel", s’est réjoui le recteur Courfia Kéba Diawara.
 
En marge de cette cérémonie le directeur général de l’ARTP a remis un chèque symbolique de 50 millions de francs CFA au recteur pour "matérialiser la ferme volonté de sa structure à accompagner l’Université Assane Seck de Ziguinchor".
 
Courfia Kéba Diawara a promis de faire bon usage et "dans une plus grande transparence au service exclusif de la communauté universitaire" de cette enveloppe financière.
 

MTN/PON