Kaolack : le gouverneur salue le
APS
SENEGAL-EDUCATION

Kaolack : le gouverneur salue le "démarrage effectif" des apprentissages

Kaolack, 9 oct (APS) – Le gouverneur de Kaolack, Al Hassan Sall, a salué lundi "l’effectivité du démarrage" des apprentissages dans écoles publiques de cette région du centre du pays au premier jour de la rentrée des classes.
 
"Je voudrais exprimer un sentiment de satisfaction justifié par l’effectivité du souhait exprimé par toute la communauté de faire démarrer les cours le jour de la rentrée des classes", a-t-il déclaré à des journalistes à l’issue d’une tournée dans différents établissements scolaires à l’occasion de la rentrée des classes.
 
"Nous avons partout constaté la présence du personnel enseignant, du personnel administratif et surtout des élèves. Nous avons pu constater le démarrage effectif des cours", a souligné Al Hassan Sall.
 
Une dizaine d’établissements scolaires de la commune de Kaolack ont été notamment visités par le gouverneur et sa délégation constituée entre autres de l’inspectrice d’académie, Khadydiatou Diallo, du préfet de Kaolack Fodé Fall et d’autres responsables de structures administratives et techniques.
 
La rentrée scolaire organisée lundi sur toute l’étendue du territoire sénégalais a été comme l’année précédente placée sous le slogan +Ubi Tey, Jang Tey+ (démarrer les apprentissages le jour de la rentrée) en wolof.
 
"Partout où la communauté et les acteurs se sont investis, nous avons vu que nous étions capables de faire démarrer les apprentissages dès le jour de la rentrée des classes", a souligné l’inspectrice d’académie de Kaolack.
 
Khadydiatou Diallo a ainsi loué le travail des autorités administratives, techniques et de la Brigade des sapeurs-pompiers dont l’engagement a permis de rendre effectif la rentrée dans plusieurs écoles touchées par les inondations.
 
Au total, 27 établissements scolaires publics avaient été récemment envahis par les eaux de pluie. Une grande partie de ces écoles a été libérée des eaux grâce à l’intervention des sapeurs-pompiers.
 
"Nous allons accompagner les établissements scolaires où la rentrée n’est pas encore effective. Il s’agit avec l’ensemble de la communauté éducative d’œuvrer à résoudre le plus rapidement le problème et permettre le démarrage rapide des apprentissages", a promis l’inspectrice d’académie de Kaolack.

AFD/AKS/ASB