Kaolack : 29 bénévoles de la KUCSS pour appuyer les volontaires de la KOICA
APS
SENEGAL-COREE-COOPERATION

Kaolack : 29 bénévoles de la KUCSS pour appuyer les volontaires de la KOICA



Kaolack, 17 jan (APS) - Vingt-neuf bénévoles de la Korean university council for social service (KUCSS) sont venus spécialement de la Corée du Sud pour aider les volontaires coréens de l’Agence de coopération internationale (KOICA) dans des activités éducatives, a appris l’APS, mardi.

L’annonce a été faite par l’ambassadrice de la République de Corée du Sud au Sénégal, Hyo-Eun Kim.

Cette initiative entre dans le cadre d’un programme conjoint
mis en place par les deux structures coréennes en partenariat avec la Coordination régionale de la petite enfance et de la case des tout-petits (CRPECTP) de Kaolack, a-t-elle expliqué.

L’objectif est de participer, pendant quinze jours, à des travaux dans le secteur éducatif, a-t-elle précisé lors d’une réunion d’information avec les bénévole et les volontaires coréens, au quartier Touba Ndorong.

La rencontre s’est déroulée en présence de l’adjoint au gouverneur de la région de Kaolack en charge des affaires administratives, Abdoul Aziz Diagne, et des autorités académiques de la région.



‘’Je souhaite donc, avant tout adresser mes sincères remerciements à tous ces jeunes coréens qui sont venus donner de leur temps et de leur énergie pour soutenir la population sénégalaise et je les félicite pour leur dévouement’’, a-t-elle lancé à l’endroit de ces derniers.


‘’Les volontaires coréens s’engagent à aider les populations
locales en partageant avec elles leur savoir-faire dans des domaines variés. Ils ne sont pas seulement là pour transmettre leurs connaissances’’, a-t-elle souligné.

’’Ils ont aussi pour objectif d’apporter un message d’espoir, de paix, et de fraternité tout en s’enrichissant de l’expérience des populations sénégalaises’’, a-t-elle précisé.


Hyo-Eun Kim a par ailleurs indiqué que le programme conjoint
de KUCSS et de la KOICA a permis de mener de nombreuses activités éducatives pour les enfants et institutrices de la case
des tout-petits de Touba Ndorong.


‘’De petits travaux ont également été effectués dans l’école,
et des échanges culturels ont eu lieu entre les jeunes bénévoles coréens et les habitants de Kaolack. Ces activités ainsi que le séjour des bénévoles dans des familles sénégalaises ont contribué
au rapprochement de nos deux peuples’’, a-t-elle ajouté.


Un peu plus tôt, l’ambassadrice de la République de Corée au
Sénégal a effectué une visite de terrain dans la commune de Kaolack pour constater de visu le travail effectué par les bénévoles et les volontaires coréens dans le cadre de ce programme conjoint.

AB/ASG