A Kaffrine, les mesures nécessaires seront prises pour une ‘’réussite parfaite’’ de la réouverture des classes
APS
SENEGAL-EDUCATION

A Kaffrine, les mesures nécessaires seront prises pour une ‘’réussite parfaite’’ de la réouverture des classes

Kaffrine, 13 mai (APS) – La réouverture des classes prévue le 2 juin concerne 17.069 personnes (élèves et enseignants) de la région de Kaffrine (centre), où les mesures nécessaires à sa ‘’réussite parfaite’’ seront prises, a assuré mercredi l’inspecteur d’académie, Aboubacry Sadikh Niang.
 
La reprise des cours dans les classes d’examen, annoncée lundi par le président de la République, va concerner 7.461 élèves de CM2, 3.231 élèves de troisième, quelque 3.030 candidats à l’examen du baccalauréat et 412 pensionnaires des centres de formation professionnelle de cette région, a détaillé M. Niang dans un entretien avec la presse locale, via un réseau social.
 
Les autorités administratives, les parents d’élèves, les organisations de la société civile et les syndicats d’enseignants seront associés aux préparatifs de la réouverture des classes, selon l’inspecteur d’académie.
 
‘’Nous travaillons tous pour que la réouverture des écoles puisse connaître une réussite parfaite dans la région de Kaffrine’’, a assuré M. Niang.
 
Il affirme qu’‘’un important travail’’ a déjà été fait, qui a abouti à la définition d’une ‘’feuille de route’’ comprenant des actions de communication et de sensibilisation à mener pour les élèves, enseignants et autres acteurs concernés par la reprise des cours.
 
‘’Nous allons aussi faire en sorte que les établissements soient conformes aux normes requises pour accueillir les élèves et les enseignant dans un environnement sécurisé’’, a dit M. Niang.
 
Selon lui, du matériel de lavage des mains, des masques, des thermoflashs et du gel hydro-alcoolique seront disponibles dans les écoles, afin que les enseignants et les élèves puissent éviter la maladie à coronavirus, qui était à l’origine de la suspension des cours depuis le 16 mars.
 
Les collectivités territoriales (mairies et conseils départementaux) ont pris l’engagement de mettre à la disposition des écoles le matériel dont elles auront besoin pour le bon déroulement des cours, ‘’avant le 25 mai’’, selon l’inspecteur d’académie.
 
‘’Les élus locaux ont également promis de désinfecter les écoles, avec l’aide du service d’hygiène’’, a-t-on appris d’Aboubacry Sadikh Niang.
 
Il assure que ‘’l’hivernage ne peut pas constituer une contrainte majeure’’ pour le déroulement des cours.

MNF/ESF/ASG