Kaffrine : Des élus locaux s’engagent à rendre effectif le concept
APS
SENEGAL-EDUCATION

Kaffrine : Des élus locaux s’engagent à rendre effectif le concept "ubi tey jang Tey"

Kaffrine, 29 sept (APS) – Des élus locaux de la région de Kaffrine (centre), s’engagent à prendre des dispositions pour rendre effectif le concept +ubi tey jang tey+, consistant à un démarrage effectif des cours au premier jour de la rentrée scolaire.
 
"Nous avons mis une enveloppe d’un million de francs CFA pour la désinfection des salles de classe. (...) nous allons prendre les mesures idoines pour réhabiliter les salles de classes", a fait savoir le secrétaire général du Conseil départemental de Kaffrine, Bathie Niang dans un entretien avec l’APS. 
 
M. Niang a assuré que le Conseil départemental fera le "maximum" pour permettre aux élèves et enseignants de rentrer dans les classes à temps. Une tournée est prévue au mois d’octobre au niveau des différents établissements du département de Kaffrine, pour s’enquérir des dégâts et noter les bonnes pratiques, a-t-il dit. 
 
Baye Niass Ciss, maire de la commune de Nganda, dans le département de Kaffrine, annonce que toutes les dispositions ont été prises pour être au rendez-vous du slogan +ubi tey jang tey+.
 
"Nous allons remettre les fournitures scolaires à bonne date, désherber les écoles pour permettre une bonne rentrée scolaire et que les cours démarrent dès le premier jour", a dit M. Cissé, indiquant que la commune de Nganda a dégagé une enveloppe de 4 millions de francs CFA pour les fournitures scolaires.
 
Le maire de la commune de Sagna, dans le département de Malém Hodar a, lui aussi, soutenu que toutes les mesures sont déjà prises pour une bonne rentrée scolaire. 
 
"Nous avons déjà commencé à désherber les écoles. Les fournitures scolaires seront remises à temps aux élèves. Le concept +ubi tey jang tey+ sera bel et bien une réalité à Sagna", a-t-il assuré, rappelant que plus de 2 millions francs CFA destinés aux fournitures ont été mis à la disposition des 28 écoles de la commune. 
 
Le maire de la commune de Kathiott, dans le département de Kaffrine, Cheikh Guèye, a déclaré qu’un budget plus de 4 millions francs CFA a été dégagé pour un démarrage effectif des cours dès le premier jour de la rentrée des classes.
 
Le maire de la commune de Diokoul, Sette Diop a indiqué aussi que sa municipalité est en train de préparer activement la rentrée scolaire 2019-2020. 
 
"Nous allons distribuer les fournitures scolaires à temps et à toutes les 25 écoles que compte la commune de Diokoul. Nous allons tout faire pour que le concept +ubi tey jang tey+ soit effectif dans notre localité", a pour sa part indiqué Sette Diop, rappelant que sa municipalité a dégagé une enveloppe de 4 millions de francs CFA pour les fournitures scolaires.

MNF/ASB