Mary Teuw Niane déplore l’absence d’une politique de recherche depuis les indépendances
APS
SENEGAL-RECHERCHE

Mary Teuw Niane déplore l’absence d’une politique de recherche depuis les indépendances

Dakar, 22 sept (APS) – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane a déploré, jeudi à Dakar, le fait que, depuis les indépendances, le Sénégal ’’n’a pas de politique de recherche et particulièrement de politique scientifique, de sciences, de technologie et d’innovation".
 

"C’est un retard que nous accusons à ce niveau et qui est commun généralement aux pays francophones", a dit M. Niane, invité, jeudi, de la rédaction de l’Agence de presse sénégalaise (APS).
 
Dans les pays anglophones, a-t-il fait observer, il y a un ministère explicite de la science, de la technologie et de l’innovation. "Mais chez nous, c’est implicite et c’est le ministère de l’Enseignement supérieur ou celui de la Recherche qui a en charge la science et la technologie", a-t-il fait remarquer.

Il a signalé que le Sénégal cherche à remédier à cette situation, à travers l’organisation d’une concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur.

"C’est avec les décisions du conseil présidentiel sur l’enseignement supérieur et la recherche qu’il a été créé au sein du ministère de l’Enseignement et de la Recherche un organe de coordination de la recherche, piloté par la Direction générale de la recherche avec quatre directions", a-t-il confié.
 
Il a également relevé la mise en place d’une plateforme technologique de développement de la recherche en 2012, lors de la remise du Grand prix du chef de l’Etat pour les sciences et la technologie.

"A cette occasion, le président de la République avait annoncé l’équipement et la mise à niveau des laboratoires de recherche au niveau des institutions d’enseignement supérieur", a rappelé Mary Teuw Niane.
 
Selon lui, c’est à la suite de cela qu’un programme d’équipement a été lancé, et depuis maintenant deux ans, les équipements des laboratoires sont en train d’être renforcés afin de les remettre à niveau.
 
Pour étayer ses propos, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a rappelé qu’il y a un an, le chef de l’Etat a lancé "le programme des 100 laboratoires", qui consiste à construire et équiper 100 laboratoires dans les universités et les écoles. "Les constructions sont largement avancées", selon lui.

LTF/ASG