Fatick : l’Inspection d’académie prête pour la reprise des cours (Inspecteur)
APS
SENEGAL-EDUCATION

Fatick : l’Inspection d’académie prête pour la reprise des cours (Inspecteur)


Fatick, 24 juin (APS) - L’Inspection d’académie de Fatick est prête pour la reprise des cours prévue jeudi, a assuré mercredi l’Inspecteur Mamadou Niang. 

’’Nous sommes prêts en ce moment pour la journée du 25 juin. Nous sommes prêts parce que le matériel est arrivé, prêts parce que le matériel est mis en place, prêts parce que nous avons assuré le minimum de masques à chaque élève, chaque enseignant et à chaque surveillant’’, a dit M. Niang.


Il s’exprimait au cours d’un point de presse organisé au terme d’une réunion d’évaluation des engagements et solutions à apporter d’ici jeudi pour ’’une meilleure reprise’’ des cours dans l’Inspection d’académie de Fatick.


Cette rencontre a réuni l’Inspection d’académie, les parents d’élèves et les représentants de syndicats d’enseignants.


Tout a été fait pour que ’’chaque élève, chaque enseignant, chaque surveillant, chaque personnel puisse disposer d’au moins de trois masques de protection pour pouvoir démarrer’’, a assuré l’Inspecteur.


’’Nous y avons travaillé et nous avons fait en sorte qu’au niveau de chaque établissement, tous les éléments qui composent le protocole sanitaire puissent être sur place pour nous permettre de démarrer dans de très bonnes conditions’’, a ajouté M. Niang.


Les autorités académiques attendent ’’beaucoup d’élèves, beaucoup d’enseignants, un personnel important’’, selon l’Inspecteur, ajoutant que la région a ’’reçu suffisamment’’ de matériel’’ pour la prise en charge sanitaire.

’’Ce matériel est bien en place au niveau des établissements scolaires, des centres de formation, des écoles élémentaires, des lycées, des centres de formation professionnelle. Donc nous pouvons dire qu’aujourd’hui, dans la dynamique de la reprise du 25 juin, nous partageons la satisfaction et l’optimisme’’, a-t-il affirmé.


Il a pris ’’l’engagement’’ afin que dans chaque établissement qui ’’ouvre, tous les éléments du protocole soient présents’’.


’’Maintenant, il peut arriver des difficultés car nous sommes dans une situation inédite, et donc nous appelons les acteurs à la base à remonter l’information, chaque fois qu’il y a des problèmes pour que des solutions soient apportées’’, a t-il relevé.


’’Nous avons mis toutes les garanties, les atouts de notre côté, pour que nous puissions démarrer à la date du 25 juin prochain’’, a assuré l’Inspecteur.


Il s’est félicité de l’engagement des représentants de syndicats d’enseignants, des parents d’élèves pour ’’appuyer l’académie, à continuer, à informer, à sensibiliser, à communiquer, en direction du 25 juin prochain’’.


 


 

AB/OID