L’ATES planche sur des stratégies d’enseignement en période de crise
APS
SENEGAL-EDUCATION

L’ATES planche sur des stratégies d’enseignement en période de crise

Louga, 12 déc (APS) - L’Association des professeurs d’anglais du Sénégal (ATES en anglais) est en conclave samedi à Louga pour proposer de nouvelles stratégies d’enseignement-apprentissage dans un contexte de crise, a constaté l’APS.
 
’’Nous avons aujourd’hui les professeurs d’anglais des 14 régions du Sénégal. C’est une journée de partage, de formation et de communion entre professeurs d’anglais. Nous voulons faire de notre mieux pour que nos enseignants soient bien formés afin que cela puisse impacter sur le niveau des élèves en classe’’, a dit le président de l’association, Abdou Niane.
 
Il s’exprimait lors de la 23ème convention nationale de l’Association des professeurs d’anglais du Sénégal axée sur le thème : ’’Enseignement de la langue anglaise en période de crise : résilience et réinvention’’.
 
’’La convention est une activité annuelle organisée en partenariat avec l’ambassadeur des Etats Unis. Chaque année elle se tient dans une région et cette année nous avons choisi Louga parce que nous avons vu le dynamisme de la branche régionale de ATES. La région s’est distinguée ces deux dernières années comparées aux autres régions’’, a t-il souligné.
 
Selon lui, ’’le thème de cette année cadre avec la situation sanitaire mondiale’’.

’’L’école avait été fermée et ouverte et les enseignants avaient décidé de retourner en classe quelque soit la situation. Avec ce thème, nous ferons des propositions pour utiliser d’autres moyens d’enseignement à expérimenter dans les classes en période de crise’’, a t-il expliqué.
 
Selon M. Niane, ’’il faut anticiper pour savoir comment faire face à d’autres crises à venir pour ne pas perdre de temps comme ce fut cette année avec le Covid-19. Si nous sommes bien outillés, nous pourrons faire face aux éventuels problèmes’’.
 
Pour le président de ATES Louga, Habib Pouye, ’’des stratégies ont êté élaborées pour permettre aux enseignants de continuer les cours même en période de pandémie afin que l’élève, en dehors des cours présentiels, puisse avoir des cours chez lui à travers le net’’.
 
’’Ils vont réfléchir et nous proposer des innovations pour plus de résilience face à cette pandémie qui resurgit. Il faudra imaginer des stratégies d’enseignement apprentissage dans toutes les disciplines pour être en phase avec les aléas’’, a soutenu l’Inspecteur d’académie de Louga, Lamine Fall.
 
Selon M. Fall, il est important que ’’l’enseignant puisse se mouvoir dans les contextes avec des formules indiquées et adaptées’’. 

La convention de l’ATES est une activité annuelle organisée en partenariat avec l’ambassadeur des Etats Unis au Sénégal. Elle se tient chaque année dans une région du pays. 
 
En plus de cette activité phare, l’association organise d’autres événements dont la journée nationale de la langue anglaise, la convention des clubs d’anglais et le séminaire national de formation. 
 
Pour cette 23ème édition, l’ATES a remis des distinctions à des doyens et professeurs d’anglais.
 

SK/OID