Diourbel : des directeurs d’école de la commune formés à la gestion
APS
SENEGAL-EDUCATION

Diourbel : des directeurs d’école de la commune formés à la gestion

Diourbel, 7 juil (APS) - Au total une cinquantaine de directeurs d’école de la commune de Diourbel ont bénéficié d’une séance de formation en gestion des finances, du matériel et des ressources humaines, a déclaré dimanche Mamadou Mbenda Fall, inspecteur chef de district de la commune de Diourbel.

 
‘’On avait une cinquantaine de directeurs. C’était uniquement les directeurs de la commune de Diourbel du public et du privé’’, a-t-il dit à la presse lors de la cérémonie de clôture de cette session de formation. 
 
Selon lui, la commune ne dispose d’aucune école de formation destinée aux directeurs d’école qui ont en charge la gestion de beaucoup d’activités scolaires.
 
‘’Il n’y a pas d’école de formation des directeurs et on leur demande naturellement de gérer des finances, du matériel et également des hommes. Et la partie la plus délicate, c’est la gestion des ressources humaines’’, a-t-il relevé. 
 
Ce déficit de formation des directeurs d’école dans ces domaines crée souvent des conflits au sein des établissements.
 
‘’C’était l’occasion de leur apprendre comment les gérer. Et de l’autre côté, leur expliquer que les finances de l’Etat ne se gèrent pas comme on gère ses propres finances’’ avant de partager avec les participants ‘’les principes de la comptabilité, de la gestion matérielle et financière’’.
 
Venu présider la cérémonie de clôture, le maire de la ville de Diourbel, Malick Fall, veut faire de la formation un maillon essentiel dans sa politique d’excellence de l’école au niveau de la commune.
 
‘’Dès fois, l’enseignant est promu directeur d’école sans pour autant recevoir une formation dans ce sens c’est la raison pour laquelle nous avons pris l’initiative d’organiser cette séance de formation pour former ces directeurs’’, a-t-il expliqué.
 
Le député-maire indique que la politique au niveau de la commune de Diourbel est axée sur la formation au niveau du sport, de l’enseignement et des autres domaines de compétence.
 
Le premier magistrat veut, à travers ces actions, booster les écoles de la commune en termes de résultats sur le plan national.
 
‘’Etre premier au niveau national, c’est ça notre objectif premier c’est la raison pour laquelle depuis quatre ans, les écoles ne paient plus l’eau, on donne des dotations de cahiers suffisants pour les booster à avoir de bons résultats’’, a-t-il souligné.
 
Pour davantage motiver les acteurs de l’éducation, Malick Fall a pris l’engagement d’octroyer des terrains aux directeurs et enseignants les plus méritants.
 
‘’D’ailleurs, j’ai pris l’engagement d’octroyer aux directeurs d’école les plus méritants 5 terrains et 5 autres terrains aux enseignants les plus méritants pour cette année-ci. Tout cela pour booster l’enseignement parce que Diourbel doit prendre premier dans tous les domaines’’, a-t-il dit.
 
 

FD/MD