Diourbel : Dame Diop rappelle aux élèves l’obligation du port de masque
APS
SENEGAL-EDUCATION

Diourbel : Dame Diop rappelle aux élèves l’obligation du port de masque

Diourbel, 12 nov (APS) - Le ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Insertion, Dame Diop, a rappelé jeudi aux élèves l’obligation du port correct de masque, afin d’éviter d’être des vecteurs de transmission de la maladie à coronavirus aux les personnes âgées.
 
 
‘’Nous avons constaté pendant la visite que dans certains établissements les apprenants n’avaient pas leur masque. Nous avons rappelé cela aux directeurs, aux proviseurs et aux chefs
d’établissement pour leur dire que c’est une mesure absolument indispensable à faire’’, a-t-il dit.
 
Le ministre a visité quelques établissements de formation professionnelle et technique, mais également des écoles d’enseignement général. 
 
Il s’est rendu au centre de formation professionnel de Diourbel (CFP) au lycée technique Ahmadou Bamba, à l’école Notre Dame des victoire, à l’école élémentaire Ndiourbel Tock, au CEM Ex CEMT et au lycée Mouhamadou Moustapha Mbacké.
 
Pour ce premier jour de la rentrée des classes, il y a eu un démarrage timide des enseignements à Diourbel.
 
Selon Dame Diop, ‘’il faut interdire l’accès dans les établissements à tout élève ou enseignant qui ne porte pas son masque. Nous avons tous un rôle à jouer. J’ai dit aux jeunes qu’ils sont parfois asymptomatiques mais ils ont laissé chez eux leurs parents et grands-parents qui sont souvent vulnérables’’.
 
Le ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle, de l’Apprentissage et de l’insertion exhorte les acteurs de l’éduction à rester vigilants et à respecter les mesures barrières pour débouter rapidement cette pandémie du pays.
 
‘’Nous sommes tous des parents d’élèves, nous avons tous veillé le matin à ce que nos enfants partent à l’école avec leur masque. Si vous mettez un dispositif de thermo-flashage à l’entrée de l’école, de gel, et que les élèves viennent démasqués et que vous les acceptez dedans, il y a problème’’, a pour sa part indiqué l’inspecteur d’académie, Seydou Sy.
 
Pour lui, le port obligatoire de masque et le respect des gestes barrières sont des instructions qui doivent être exécutées à la lettre.
 
‘’Je crois que ça il faut le corriger dès l’après-midi, aucun élève ni professeur ne doit accéder à l’intérieur sans masque. Demain [vendredi] on repassera pour ça’’, a-t-il fait savoir au provisoire du lycée et aux membres de la délégation.
 
En plus, ajoute-t-il, les proviseurs de lycées doivent être en mesure de se procurer des masques pour protéger leurs apprenants et leur personnel enseignant et administratif grâce aux ressources additionnelle.
 
M. Sy est d’avis que ‘’quand un lycée génère 30 millions FCFA de ressources additionnelles, il faut que quand on arrive à l’établissement, qu’on sente que vous êtes en train chaque année d’améliorer les conditions’’.
 
 

FD/MD