Deux bus et du matériel dicactique à l’Institut des jeunes aveugles de Thiès
APS
SENEGAL-EDUCATION-APPUI

Deux bus et du matériel dicactique à l’Institut des jeunes aveugles de Thiès


Thiès, 13 jan (APS) - Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a remis vendredi au nom du gouvernement sénégalais, deux bus de 30 places chacun destinés au transport des pensionnaires de l’Institut national d’éducation et de formation des jeunes aveugles du Sénégal (INEFJA) de Thiès, a constaté l’APS. 


 


D’un coût global de 80 millions de francs CFA, ces bus s’ajoutent à un lot de matériel didactique et d’imprimantes en braille d’une valeur de 75 millions de francs CFA remis au directeur de cette institution.


 


La cérémonie de remise de ce don s’est déroulée en présence du gouverneur de la région de Thiès, Amadou Sy, du maire de la ville Talla Sylla, des enseignants de l’Institut et de représentants des parents d’élèves.


 


Cet équipement de "dernière génération", devrait permettre à l’INEFJA de mettre ses pensionnaires "dans de bonnes conditions" qui contribueraient à l’amélioration du travail des étudiants et des enseignants.


 


 Pour Serigne Mbaye Thiam, cet appui entre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’amélioration de l’équité et de la transparence du secteur de l’éducation et de la formation (PAQUET-EF).


 


Dans cette perspective, le ministère de l’Education nationale compte entièrement réhabiliter les locaux de l’INEFJA, a annoncé Serigne Mbaye Thiam.


 


"Les bus permettront aux élèves de disposer de moyens de déplacement pour rallier leurs différents établissements scolaires au niveau de la ville de Thiès", a-t-il expliqué.


 


M Thiam a aussi promis aux élèves de l’INEFJA l’organisation d’une "cérémonie de remise de prix pour l’excellence" à la fin de chaque année scolaire, pour primer ses meilleurs élèves.


 


Il a par ailleurs rendu un hommage au défunt artiste musicien Abdoulaye Mbaye, ancien pensionnaire de l’INEFJA, décédé lundi des suites d’un malaise en plein studio d’enregistrement.


 


Le directeur de l’INEFJA, Mansour Ndior, s’est félicité de cet appui apporté par l’Etat à son établissement dédié aux jeunes aveugles, dans lequel ils reçoivent une éducation et une formation facilitant leur insertion dans la société.


 


Selon M. Ndior, le matériel reçu des pouvoirs publics devrait contribuer à mieux valoriser "les connaissances éducatives des élèves, afin qu’ils puissent bénéficier d’une éducation de qualité". 


 


Il a ensuite plaidé pour une meilleure prise en charge des conditions de travail des jeunes élèves aveugles de l’INEFJA, ce qui les amènerait à "passer le BAC sans difficultés.


 


BD/BK/MS