’’Education pour tous’’ : des coalitions nationales cooptées dans le suivi de l’ODD4
APS
SENEGAL-EDUCATION

’’Education pour tous’’ : des coalitions nationales cooptées dans le suivi de l’ODD4

Dakar, 29 oct (APS) - Des coalitions nationales d’organisations œuvrant en faveur de l’Education pour tous ont été cooptées dans le cadre d’un projet bâti autour de l’Agence Basque de coopération afin de générer des propositions et des recommandations pouvant permettre d’améliorer la mise en œuvre de l’Objectif de développement durable 4, a appris l’APS.

Il s’agit notamment de coalitions nationales issues du Sénégal, du Burkina Faso et du Bénin enrôlées dans ce projet intitulé ‘’ ‘’Partenariat Mondial pour l’Education : Contribuer à l’éducation pour la transformation sociale aux niveaux régional et global’’.

Le projet prévoit l’organisation d’ateliers nationaux pour générer des propositions et des recommandations susceptibles d’améliorer la mise en œuvre de la cible 4.5 de l’ODD4, a expliqué le Directeur exécutif de l’une des coalitions bénéficiaires, Cheikh Mbow, lundi à Dakar en marge d’un atelier.

La cible 4.5 de l’ODD4 a pour objectif ‘’d’éliminer les inégalités entre les sexes dans le domaine de l’éducation et d’assurer l’égalité d’accès des personnes vulnérables à tous les niveaux d’enseignement et de formation professionnelle’’, a-t-il rappelé.

Selon Mbow, la composante Afrique du projet comprend des activités allant du diagnostic institutionnel et au soutien des trois coalitions nationales et du Réseau africain de campagne pour l’Education pour tous (ANCEFA) en passant par le développement de programmes de renforcement de capacités des acteurs pour les rendre plus aptes à jouer le rôle fondamental dans la formulation, la mise en œuvre et le suivi des politiques éducatives’’.

C’est un projet très important en ce qu’il renforce les trois coalitions dans l’exercice de leurs responsabilités mais aussi et surtout en ce qu’il représente un nouveau cadre de collaboration et d’apprentissage qui devrait permettre aux acteurs impliqués de mieux se connaître et de s’enrichir mutuellement’’, a-t-il fait valoir.

Au Sénégal, renseigne un document remis à la presse, les efforts faits dans l’alignement des politiques et la mise en place de cadres de mise en œuvre n’ont pas encore produit des résultats probants de nature à ‘’rassurer les acteurs dans l’atteinte des objectifs fixés dans le cadre de l’agenda 2030’’.

Au terme de cet atelier de deux jours, les participants feront le point sur la situation de la cible 4.5 au Sénégal mais produira également des ‘’propositions concrètes et de recommandations pertinentes pour améliorer sensiblement le processus et les résultats de la mise en œuvre de l’ODD4’’.

Diverses familles d’acteurs dont des membres des instances de la coalition, des institutionnels, des jeunes, des représentants des Associations de Parents d’Elèves, des Collectivités Territoriales, de syndicats d’enseignants, d’ONG, de PTF ainsi que des experts et personnes ressources prennent part à la rencontre.
 
ADL/AKS