Crise universitaire : l’UNITRA-S invite les acteurs à plus de
APS
SENEGAL-EDUCATION-APPEL

Crise universitaire : l’UNITRA-S invite les acteurs à plus de "sérénité et de tolérance"

Dakar, 31 mai (APS) - L’Université du troisième âge du Sénégal (UNITRA-S) invite, dans un communiqué envoyé à l’APS, les acteurs de l’école à "plus de sérénité et de tolérance" face à la gravité des menaces qui pèsent sur le système éducatif sénégalais.

 

"L’Université du troisième âge du Sénégal exhorte tous les acteurs de l’école à plus de sérénité et de tolérance face à la gravité des menaces qui pèsent sur notre système éducatif et devant l’urgence de solutions définitives qui requièrent la prise en compte de nos valeurs profondes de concertation, de dialogue et de respect mutuel sur lesquelles la société sénégalaise est bâtie" lit-on dans le texte.

Réagissant à la situation de crise qui prévaut depuis le 15 mai 2018 à l’Université Gaston Berger (UGB) et qui s’est étendue dans les autres universités du pays, l’UNITRA-S exprime son regret de voir les enseignements brusquement suspendus à une période où devait commencer la préparation des examens.

"Elle déplore aussi les conséquences graves des manifestations et des affrontements qui ont occasionné la destruction d’infrastructures, d’équipements matériels divers, des blessés graves de part et d’autres, et, hélas, une mort d’homme, en l’occurrence, celle de Fallou SENE, étudiant en 2eme année de lettres modernes" renseigne la source.

L’UNITRA-S "lance un appel à tous les acteurs à la retenue pour un retour au calme, condition préalable à la réussite des actions à mener pour la sauvegarde de l’année universitaire en cours et notamment, la protection des intérêts des étudiants et des biens publics constituant leurs outils d’études et de travail" apprend t-on.

"Les investissements importants consentis par l’Etat et le peuple sénégalais pour la formation de nos jeunes générations ne devraient pas être anéantis par des crises qui auraient pu être évitées" écrivent les responsables de l’UNITRA-S qui invitent les autorités étatiques à créer "les conditions d’apaisement pour tirer toutes les leçons de cette douloureuse situation".

 

 

PON