Concours général :
APS
SENEGAL-EDUCATION

Concours général : "Il n’y a ni fraude ni fuite dans l’épreuve de Mathématiques" (ministre)

Louga, 16 mai (APS) - Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a nié mardi toute fraude ou fuite lors de l’épreuve de Mathématiques du Concours général, avouant toutefois qu’"il y a eu une négligence" de la part de l’enseignant l’ayant proposée, ce qui a nécessité de fait sa reprise par souci d’équilibre entre les candidats.

"Il n’y a ni fraude ni fuite. Ce qu’il y a, c’est une négligence de la part du professeur qui a proposé l’épreuve’’, a précisé M. Thiam, interrogé à Louga, en marge du lancement du Projet d’éducation inclusive que va abriter l’école 1 de la ville.
 
Selon lui, le professeur d’université qui a proposé l’épreuve a eu la négligence de ne rien changer dans un exercice de l’épreuve de Mathématiques tiré d’un concours fait il y a deux ans en France.

Les professeurs de Seydou Nourou Tall, dans leurs recherches, ont trouvé cet exercice dans l’internet et l’ont proposé à leurs élèves dont la responsabilité ne peut être engagée, a-t-il expliqué.

Il a ajouté que ’’la probité morale des professeurs, tout comme celle des élèves de ce lycée, ne peut être mise en cause par cette affaire qui a expliqué la reprise de l’épreuve de mathématiques’’.

La décision de reprendre l’épreuve de mathématiques répond au souci de ne pas rompre l’équilibre entre les candidats et de garder le caractère prestigieux du concours général, a-t-il justifié.

AMD/ASG