Concours général : Les établissements veulent se distinguer à travers leurs élèves, selon DESMG
APS
SENEGAL-EDUCATION

Concours général : Les établissements veulent se distinguer à travers leurs élèves, selon DESMG

Dakar, 27 juil (APS) - L’engouement suscité par le Concours général réside dans le fait que les établissements veulent se distinguer à travers leurs apprenants, a affirmé, mercredi à Dakar, Oumar Bâ, le directeur de l’Enseignement moyen, secondaire général (DESMG).
 
 
"Il y a aujourd’hui un nouvel esprit, un engouement qui se crée au niveau des établissements. Chacun veut se distinguer à travers ses apprenants", a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.
 
La cérémonie de remise des prix du Concours général est prévue jeudi à partir de 9 heures au Grand théâtre, avec comme parrain le Professeur Ravane Mbaye.

"Nous avons eu plus de candidats cette année. L’année dernière, nous avions 2004 candidats, cette année 2567 ont participé au Concours général. Cela veut dire qu’il y a de la motivation au niveau des établissements. Chacun voulant remporter les prix", a expliqué Oumar Bâ.

Le DESMG a indiqué que le Concours général a connu les meilleurs résultats depuis 2009 avec 126 distinctions cette année contre 124 en 2015".
 
Ousmane Cissé, élève en classe de première au Collège Sacré-Cœur a été désigné meilleur élève du Concours général avec le deuxième prix en anglais et le deuxième prix en géographie. 
 
La meilleure élève fille du Concours général est une pensionnaire de la Maison d’éducation Mariama Bâ avec le deuxième prix en géographie, le deuxième accessit de citoyenneté et droits de l’homme et le deuxième accessit de philosophie en classe de terminale.
 
La Maison d’éducation Mariama Bâ est le premier établissement avec quatre prix et 10 accessits.
 
Elle est suivie du Lycée Seydina Limamoulaye, du Groupe scolaire Yavuz Selim, du Lycée de Thiaroye et du Prytanée militaire Charles Ntchoreré.
 
Environ 2564 candidats dont 1908 en première et 1256 en terminale ont composé dans 28 disciplines littéraires, scientifiques, techniques et sportives au Concours général. 
 
 
Créé par décret le 31 mai 1961, le Concours général, organisé pour la première fois en 1966, a pour fonction de distinguer les meilleurs élèves des lycées d’enseignement général et technique, publics et privés.
 
Le concours, qui célèbre son cinquantenaire cette année, évalue les candidats sur des sujets conformes aux programmes officiels, mais dans le cadre d’épreuves plus exigeantes que celles des évaluations traditionnelles.
 
Depuis 1980, le Concours général est organisée par l’Office du baccalauréat en collaboration avec les inspecteurs généraux de l’éducation et de la formation (IGEF) des disciplines concernées.
 
BHC/PON