Classes préparatoires : une délégation au lycée d’excellence de Diourbel pour tâter le terrain
APS
SENEGAL-EDUCATION

Classes préparatoires : une délégation au lycée d’excellence de Diourbel pour tâter le terrain

Diourbel, 8 juin (APS) - Une délégation conjointe des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur a effectué mardi une visite au lycée d’excellence de Diourbel pour s’enquérir de l’état des infrastructures de cet établissement scolaire choisi pour l’ouverture des premières classes préparatoires aux grandes écoles. 
 
 
‘’On est venu pour une visite technique des lieux en perspective d’un projet important. L’ouverture prochaine des premières classes préparatoires (…) qui seront ouvertes ici au sein du lycée d’excellence de Diourbel’’, a déclaré Fary Sèye, secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur.
 
Il y a beaucoup de choses sur lesquelles ‘’on peut compter’’ au plan infrastructurel’’, mais l’équipement constitue ‘’le grand défi’’, a relevé M. Sèye lors de cette visite à laquelle ont pris part les autorités académiques de Diourbel.
 
Les techniciens ont soulevé la nécessité de mettre aux normes certains des huit laboratoires de l’école parmi lesquels seuls deux sont fonctionnels. Ils ont aussi fait les mêmes préconisations pour les blocs pédagogiques.
 
‘’L’état des infrastructures qui sont pour certaines inachevées, on devrait peut-être voir comment les finaliser en vue de les rendre fonctionnelles en perspective d’octobre’’, a pour sa part indiqué la secrétaire générale du ministère de l’Education nationale, Khady Diop Mbodji.
 
La délégation a visité, entre autres, les logements, le restaurant en chantier ainsi que l’infirmerie. Il s’est agi de voir les changements à apporter pour une meilleure cohabitation entre les élèves des classes préparatoires et les autres élèves de l’établissement de manière à éviter toute perturbation.
 
‘’C’est une méthode consistant à préparer d’abord nos élèves le temps qu’ils gagnent davantage en maturité pour leur permettre, s’ils doivent rejoindre d’autres grandes écoles que ce soit au Sénégal ou ailleurs, d’être bien préparés’’, a-t-elle relevé.
 
Le lycée scientifique de Diourbel va servir de point de départ pour la concrétisation de cette ambition présidentielle avant d’explorer d’autres écoles du pays.
 
 ‘’Nous avons une opportunité dans ce site de 16 hectares pour réaliser les ambitions du chef de l’Etat en matière de développement du réseau dans le domaine de l’éducation mais aussi dans le domaine de l’enseignement supérieur’’, a souligné la secrétaire générale du ministère de l’Education nationale, Khady Diop Mbodji.
 
Pour une mise en œuvre rapide de ce projet, une autre mission se rendra dans le lycée mercredi en compagnie de responsables du lycée Louis-Le-Grand (France) qui viendront apporter leur expérience.
 
Le lycée d’excellence de Diourbel a été construit en 2004 sous le régime du président Wade pour délocaliser Mariama Ba. 

FD/ASG/MD