Diourbel : le lycée d’excellence publique bientôt doté d’une mini-centrale solaire
APS
SENEGAl-EDUCATION

Diourbel : le lycée d’excellence publique bientôt doté d’une mini-centrale solaire

Pattar (Diourbel), 14 juil (APS) - Le ministre du Pétrole et des Energies, Mansour Elimane Kane, a annoncé samedi l’installation prochaine d’une mini-centrale solaire destinée à assurer l’autonomie énergétique du lycée scientifique d’excellence de Pattar, dans la région de Diourbel (centre).
 
’D’ici au mois de janvier prochain, une mini-centrale solaire d’au moins 10KW, sera installée par mon département avec l’appui de l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER) et Senelec, la société nationale d’électricité’’, a-t-il indiqué en marge d’une cérémonie de remise de prix à des pensionnaires du lycée scientifique d’excellence publique de Diourbel.
 
 
‘’L’installation de cette cette infrastructure permettra de réduire d’au moins 12 millions de francs les frais de consommation de l’énergie électrique de l’établissement scolaire tout en diminuant sa dépendance au réseau national de distribution de Senelec’’, a fait valoir Mansour Elimane Kane.
 
Pour sa réalisation, les élèves les plus méritant du lycée seront choisis, ‘’formés et responsabilisés pour participer activement au montage et à la maintenance de cette centrale’’, a fait savoir le ministre du Pétroles et des Energies.
 
Outre cet ouvrage, 16 lampadaires solaires d’une valeur de 20 millions de francs solaires seront également érigés dans cet établissement d’ici à la fin du mois d’août dans le cadre du renforcement de l’éclairage, partant de la sécurité du lycée, a fait savoir Kane.
 
Il a également fait part de la disponibilité des structures rattachées au ministère du Pétrole et des Energies à accueillir les élèves du lycée dans le cadre de sorties pédagogiques, afin de les entretenir davantage de leur travail au quotidien.
 
Mansour Elimane Kane a également, lors de la cérémonie dont il était le parrain, attribué une récompense à Diary Sow, élève en classe de première de la série S, s’étant distinguée par sa moyenne annuelle de 18, 45.

La deuxième édition de la fête de l’excellence du lycée technique et scientifique de Pattar avait notamment pour thème : ‘’les ressources pétrolières et gazières au Sénégal : opportunités et défis pour les jeunes’’.
 
 
FD/AKS