Bac 2021 : pas d’incident et bon respect du protocole à Blaise Diagne et à Lamine Guèye
APS
SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN

Bac 2021 : pas d’incident et bon respect du protocole à Blaise Diagne et à Lamine Guèye

Dakar, 29 juil (APS) - Le protocole sanitaire comprenant essentiellement le port du masque et la distanciation physique a été rigoureusement observé au démarrage du baccalauréat dans les lycées Blaise Diagne et Lamine Guèye, deux des grands centres d’examen du département de Dakar. 
 
Il est dix-heures passées de quelques minutes au lycée Blaise Diagne qui accueille les séries L’, L2 et S2.

Des élèves sortent de temps en temps des salles de classe après l’épreuve de philosophie pour les candidats de la série L2 et de sciences physiques pour ceux de la S2, deux des matières dominantes. 
 
Une atmosphère rassurante que corroborent les propos du docteur Khadim Dramé, président du jury 1722 selon qui les épreuves du baccalauréat 2021 ont démarré sans incident majeure. 
 
’’Nous avons démarré les épreuves à temps, et pour le moment, tout se passe bien. Il n’y a aucun incident majeur avec un protocole sanitaire bien respecté’’, assure-t-il.

Le jury 1722 comprend 401 candidats, dont 199 sont de la série L2, 102 de la série L’ et 100 autres de la série S2, précise-t-il. 
 
’’Nous avons deux à trois surveillants par salle’’, renseigne Khadim Dramé. Il a insisté sur le fait que le protocole sanitaire comprenant le port du masque et la distanciation physique a été bien respecté avec 25 candidats par salle d’examen. 
 
Il signale toutefois que 34 absences ont été relevées pour la première journée. 
 
La même ambiance de sérénité est de mise au lycée Lamine Guèye qui abrite également deux jurys mixtes (L’ et L2).

’’Nous avons bien capitalisé la première expérience de l’année dernière en ce qui concerne le respect strict des mesures barrières’’, déclare Boubacar Diallo, le censeur du lycée. 
 
Il assure qu’aucun couac n’a été signalé depuis le démarrage des épreuves et annonce qu’un premier point sera fait après les premières épreuves. 
 
Pour l’édition 2021, l’Office du Bac, qui organise cet examen, annonce que 157 312 candidats sont en lice, soit une hausse 2203 candidats par rapport à 2020. 
 
Ces candidats composeront dans 470 jurys répartis entre 370 centres principaux et 80 centres secondaires.

Le nombre de candidats pour la session 2021 a augmenté de 2.203 élèves comparé à l’année dernière. 
 
Les candidats issus du public représentent 52,2%, contre 18,87% pour les candidats individuels.

Les séries littéraires enregistrent un nombre important de candidatures, soit 128.280, contre 25.548 pour les séries scientifiques et 679 candidats issus du système franco-arabe (LA – S1A – S2A), peut-on lire sur le site de l’Office du Bac, organe chargé de l’organisation de cet examen. 

SMD/ASG/BK