Louga : les acteurs de l’éducation saluent le bon déroulement du baccalauréat
APS
SENEGAL-EDUCATION-EXAMEN

Louga : les acteurs de l’éducation saluent le bon déroulement du baccalauréat

Louga, 29 juil (APS) – Les autorités administratives et éducatives ainsi que les organisations syndicales et les parents d’élèves de Louga, ont salué, jeudi, à Kébémer (Louga), le bon déroulement de l’examen du baccalauréat, au terme d’une visite dans des centres d’examen.
 
’’’L’ensemble des centres d’examen de la région ont été désinfectés pour la tenue du Bac. Cette année, l’école a été très peu perturbée. Nous félicitons tout le personnel pour la bonne organisation et nous pensons que les résultats seront au rendez-vous’’, s’est réjoui le gouverneur de région, El Hadji Bouya Amar, à l’issue de cette tournée qui l’a mené dans quatre centres des départements de Louga et Kébémer. 
 
C’est une première, a magnifié le secrétaire général de la section SELS (Syndicat des enseignants libres) de Louga, Abdou Salam Fall, selon qui elle traduit la détermination et l’engagement des autorités pour la réussite de l’école dans cette région.
 
’’Partout où nous sommes passés, nous avons constaté que l’examen se déroule merveilleusement bien. Les centres sont bien aménagés et les surveillants en nombre suffisant. Un dispositif sanitaire est en place et les masques sont portés’’, s’est-il réjoui.
 
Au total, 6504 candidats dont 568 filles se présentent aux épreuves du baccalauréat au niveau de la région. Ils sont répartis dans 27 centres d’examen dont 19 centres principaux et 8 centres secondaires.
 
Selon l’inspectrice d’académie de Louga, Penda Bâ Wone, du lycée Malick Sall de Louga au lycée de Kébémer en passant par ceux de Nguidilé et de Guéoul, les candidats sont dans de bonnes conditions, les mesures barrières sont respectées et les épreuves ont démarré à temps.
 
Mme Wone a cependant fait état de quelques absences notées parmi les candidats. 
 
Elle a invité les parents d’élèves à continuer la sensibilisation auprès des enfants à la maison pour un meilleur respect des gestes barrières, et surtout, l’interdiction des téléphones portables au sein des centres d’examen.
 

SK/ASG/OID