Anticipées de philosophie : l’Académie de Thiès insiste sur le dispositif sanitaire et le dispositif antifraude
APS
SENEGAL-EXAMENS-ORGANISATION

Anticipées de philosophie : l’Académie de Thiès insiste sur le dispositif sanitaire et le dispositif antifraude

Thiès, 12 août (APS) - L’inspection d’académie de Thiès a pris toutes les mesures tant au plan sanitaire que de la surveillance pour une bonne organisation des épreuves anticipées de philosophie qui ont démarré mercredi, pour quelque 26.000 candidats dans les 65 centres d’examens de cette région, a indiqué la secrétaire générale de l’inspection d’académie.
 
 
Khady Sow Diop assure que toutes les mesures ont été prises pour une bonne organisation de l’examen.

Après avoir fait le tour de quatre centres de la ville de Thiès, elle a indiqué à l’APS n’avoir noté aucun problème majeur, soulignant que la supervision se poursuit pour les autres départements. 
 
Dans un contexte de pandémie de Covid-19, le dispositif sanitaire en place depuis le 25 juin, a été "renforcé", par le biais notamment d’une formation organisée à l’intention des chefs de centre et superviseurs, qui sont au cœur de l’organisation, grâce à l’appui des comités de veille et d’alerte. 
 
La campagne antifraude de l’année dernière axée sur l’interdiction de l’usage du téléphone portable dans les centres d’examen, a été reconduite sous la dénomination "Examens 2020, zéro fraude", avec l’implication des chargés de communication des inspections de l’éducation et de la formation (IEF), a-t-elle dit. 
 
Au lycée Malick sy, le plus grand centre de la ville de Thiès, avec ses 1.319 candidats, répartis entre trois jurys, le dispositif sanitaire est en place avec le thermoflash et le lavage à l’entrée, de même que le port obligatoire de masque était exigé, assure le proviseur Ahmadou Lamine Badji. 
 
Dans la cinquantaine de salles d’examen, les élèves sont assis à raison d’un par table et 22 à 26 par salle, a-t-il dit.
 
Les épreuves ont démarré à 8 heures et le portail a été fermé aussitôt, a-t-il indiqué, notant une prédominance des filles parmi les candidats absents. Sur 54 candidats n’ayant pas répondu à l’appel, il y a 38 filles et 16 garçons, une situation qui sera analysée, assure-t-il. 
 
Malick Sy accueille aussi les 16 candidats de l’Institut national éducation et de formation des jeunes aveugles (INEFJA). Ils sont installés à la bibliothèque de l’établissement qui répond le plus à leurs "besoins spécifiques", a-t-il assuré. Ils ont besoin de la transcription des épreuves en braille. 
 
Quelques candidats interrogés jugent "abordables" les trois sujets au choix. Ils portent sur le rôle du philosophe d’aujourd’hui, le caractère impartial ou non de l’Etat et l’esthétique.
 
Pour le baccalauréat 2020, l’Académie de Thiès compte 26.248 candidats, dont 14.387 filles, soit 54,81% des effectifs et 11.861 garçons (45,18%). Ils sont répartis entre 65 centres, dont cinq centres secondaires et 81 jurys. 
 
Leur effectif a connu une légère baisse par rapport à 2019 où ils étaient 26.548 candidats, une situation qui s’explique par le retrait de certaines candidatures libres, selon Khady Sow Diop. En 2018, Thiès comptait 25.542 candidats au Baccalauréat.

ADI/ASG/BK