A l’Université de Thiès, deux UFR lancent la reprise
APS
SENEGAL-UNIVERSITES-REPRISE

A l’Université de Thiès, deux UFR lancent la reprise

Thiès, 1-er sept (APS) - Deux unités de formation et de recherche (UFR) de l’Université de Thiès, ont démarré mardi leurs enseignements, en attendant d’être rejointes progressivement par les autres d’ici le 7 septembre prochain, date de bouclage du processus de reprise graduelle adoptée par l’institution, a déclaré le recteur de ladite université.
 
‘’Deux établissements ont commencé aujourd’hui, il s’agit de l’UFR sciences et technologie et l’UFR science de l’ingénieur’’, a dit Ramatoulaye Diagne Mbengue, mardi, à l’APS.
 
Elle a relevé qu’une rencontre du conseil académique avait décidé d’une reprise le 1-er septembre, tout en donnant à chaque établissement la latitude de définir une date et des modalités de reprise à l’interne.
 
Deux autres structures universitaires, l’Institut universitaire de technologie et l’UFR des sciences économiques et sociales démarreront, jeudi. A l’UFR Santé, poursuit Mme Mbengue, les étudiants, qui sont en révision, reviendront passer leurs examens du 21 au 26 septembre. 
 
A l’Ecole nationale supérieure d’agriculture (ENSA) où quelques chantiers d’ordre social seront bientôt achevés, les cours reprendront le 7 septembre, a-t-elle annoncé.
 
‘’Donc, à partir d’aujourd’hui, jusqu’au 7, la rentrée se fera dans tous les établissements’’, a dit Mme Mbengue, qui avait visité auparavant les établissements concernés par le démarrage.
 
La rentrée concernera le tiers des 6.000 étudiants que compte l’Université de Thiès, notamment les L3, M1 et M2. Les L1, L2 reprendront à partir du mois d’octobre, a-t-elle expliqué.
 
L’Université a reçu plus de 20.000 masques du ministère de l’Enseignement supérieur, en plus des ‘’dizaines de masques’’, des 15 thermoflashs, qu’elle a acquis pour le transport et les locaux administratifs et pédagogiques, ainsi que des équipements de protection individuelle, ‘’pour parer à toute éventualité’’. 
 
Après la désinfection des locaux administratifs et pédagogiques, mercredi dernier, et le désherbage, deux chapiteaux qui étaient en cours de construction, d’une capacité totale de 300 places, ont été réceptionnés la veille, a dit le recteur.
 
Selon elle, deux autres pouvant accueillir 50 étudiants avaient été livrés la semaine dernière. 
 
Ce qui pourra contribuer au respect de la distanciation physique, préconisée pour éviter la contamination entre étudiants. 
 
Selon Abdoul Aziz Ndiaye, président de la conférence des amicales d’étudiants de l’Université de Thiès, ce sont plus particulièrement le master 1 Ingénierie hydraulique et assainissement de L’UFR sciences et technologie et les master 1 et licence 3 topographie de l’UFR, science de l’ingénieur qui ont démarré en ce premier jour. 
 
Les autres étudiants mettront à profit les 48 heures à venir pour suivre le protocole sanitaire. Ils devront notamment subir une visite médicale dans l’un des trois centres médicaux et remplir une fiche. 
 
Pour ce qui est de l’hébergement, les étudiants occuperont toutes les quelque 500 chambres disponibles sur les trois campus. Les effectifs admis dans les chambres seront réduits de moitié, soit cinq par pièce, a-t-il dit. 
 
‘’Pour le moment, c’est rassurant’’, a relevé Abdoul Aziz Ndiaye, non sans affirmer que ‘’c’est un travail de longue haleine’’, qui avait déjà démarré dès la fermeture de l’Université, en mars dernier. 
 
Un comité sanitaire composé de membres de l’administration et d’étudiants avait produit un rapport en 15 points ayant conduit au présent résultat, a-t-il noté. 

ADI/MD/ASG