Ziguinchor :
APS
SENEGAL-SECURITE-TEMOIGNAGE

Ziguinchor :"La participation à l’effort de paix en Casamance" du colonel Fulgence Ndour saluée

Ziguinchor, 25 août (APS) - Le Colonel Fulgence Ndour dont les missions de commandant en chef de la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) ont pris fin vendredi, a été salué par différentes personnalités locales pour son "engagement, son pragmatisme et ses importants efforts" pour la résolution de la crise en Casamance", a constaté l’APS.
 
 
L’officier supérieur a été remplacé, après deux années d’exercice, par le colonel Khar Diouf à la tête du commandement de la zone militaire numéro 5.

Les autorités administratives, des notabilités publiques, des anciens combattants, militaires blessés, familles et veuves de militaires tombés au champ d’honneur, ont tour à tour, salué "l’engagement" d’un homme qui a participé à l’effort de paix dans la zone sud du pays.
 
"Vous avez marqué de votre empreinte la crise casamançaise de par votre effort de paix. Votre approche d’anticipation et de pragmatisme et votre esprit de paix et de cohésion ont été déterminants dans la conduite des opérations militaires", a lancé le colonel Diouma Sow, adjoint au commandant militaire de la zone sud.
 
Le Major Diédhiou, président de l’Union régionale des anciens combattants de Ziguinchor a dit retenir de Fulgence Ndour "un homme pragmatique, rassembleur et meneur d’hommes" dont les anciens combattants ont toujours été bénéficiaires de ses nombreux appuis et accompagnements.
 
"Avec le colonel Fulgence Ndour, la moitié du chemin sécuritaire est déjà fait. Tellement il est engagé et pragmatique dans les opérations de terrain", a insisté un gradé de la Police parlant au nom des Forces de défense et de sécurité.
 
"Avec le départ de Fulgence Ndour, on remplacera le grade, mais on ne pourra jamais remplacer l’homme (…) Il avait un sens élevé des responsabilités qui étaient les siennes avec la rigueur militaire qui sied. Il est calme mais pleine de vitalité", a salué le gouverneur de Ziguinchor, Guédj Diouf.
 
A l’endroit du nouveau commandant de la zone militaire numéro 5 Khar Diouf, le commandant sortant a invité à "garder le cap" dans la conduite des opérations de sécurisation des personnes et des biens dans la zone sud du pays pour "rendre cette paix durable".
 
"Je quitte la région de Ziguinchor, mais la région ne me quittera jamais", a conclu Fulgence Ndour qui a salué l’ensemble des troupes qui étaient sous ses ordres.

"J’ai été très fier d’être votre chef", leur a-t-il lancé sous des applaudissements nourris de plusieurs personnes venues assister à la cérémonie marquant son départ.
 

MTN/PON