Ziguinchor : le premier président par intérim de la Cour d’appel est décédé
APS
SENEGAL-JUSTICE-NECROLOGIE

Ziguinchor : le premier président par intérim de la Cour d’appel est décédé

Ziguinchor, 24 sept (APS) - Bienvenue Moussa Habib Dione, premier président par intérim de la Cour d’appel de Ziguinchor, (sud) est décédé, vendredi, dans la matinée, à son domicile à la suite d’un malaise, a appris l’APS auprès de sa famille.

Le juge Dione qui vivait seul à son domicile à Ziguinchor n’était pas malade et était attendu à son bureau ce matin, selon la même source.

’’Il vivait seul. Il n’avait ni épouse ni enfants. Il a consacré toute sa vie à son travail en tant que magistrat. Il était disponible, humble, généreux et très sensible’’, a témoigné notre interlocuteur membre de la famille du disparu.

Récemment, Bienvenue Moussa Habib Dione avait accueilli à Ziguinchor une mission du département de la Justice dans le cadre de la dématérialisation des procédures et services judiciaires.

Au cours de cette rencontre, sa dernière apparition publique, il déclarait que les lenteurs des procédures judiciaires sont parfois perçus comme comme un déni de justice.

Le magistrat avait ainsi préconisé une implication des acteurs pour une meilleure maîtrise de ce dispositif de dématérialisation, devenue exigence de la qualité du service public.
 
Il avait signalé que plus de 30 % des Sénégalais vivaient à plus de 10 kilomètres de la juridiction la plus proche.
 
Le défunt juge avait alors estimé que la dématérialisation des procédures allait permettre de libérer du temps pour les magistrats et les greffiers tout en limitant les intermédiaires.
 
‘’Le fait de limiter le contact entre les usagers et les acteurs du service judiciaire va contribuer à mitiger les risques de corruption supposée ou réelle au sein de la justice’’, avait-il dit.

MTN/AKS