Lancement de
APS
SENEGAL-JEUNES-DIGITALISATION-EMPLOI

Lancement de "Youth Connekt Sénégal", une plateforme dédiée à la jeunesse

Dakar, 9 juil (APS) - Une plateforme destinée à favoriser l’insertion des jeunes par l’innovation sociale a été lancée vendredi à Dakar, a constaté l’APS. 
 
 
Dénommée "Youth Connekt Sénégal", cette plateforme est présentée comme "un modèle achevé" de connexion des jeunes aux opportunités d’insertion, à travers des niches de potentialités économiques grâce à une digitalisation cohérente des procédures et services.
 
"Youth Connekt est une plateforme avec plusieurs objectifs, à savoir favoriser d’abord l’insertion des jeunes par l’innovation sociale, créer une synchronisation entre les différentes dynamiques développées par les acteurs, et surtout, gagner le pari de la digitalisation", a souligné le secrétaire général du ministère de la Jeunesse, Makhoudia Guèye, lors de la cérémonie de lancement.
 
 
Le lancement de cette plateforme dédiée à la jeunesse sénégalaise s’est déroulé en présence d’un représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et du directeur général du cabinet PCA, concepteur de "Youth Connekt Sénégal", Alioune Kandji.
 
Selon Makhoudia Guèye, le projet vise également à créer pas moins de 3.000 emplois directs.

Il ajoute que "l’ambition de cette plateforme est élevée, car elle veut jouer un rôle essentiel dans l’accompagnement des jeunes vers l’insertion socio-économique".
 
"Youth Connekt Sénégal pourrait contribuer à tirer le taux de digitalisation de 25 à 30% dans notre pays. Le projet ambitionne également de lancer sa propre plateforme de téléphonie entièrement digitale avec plus de 40 modules afin d’accompagner les jeunes sénégalais aussi bien dans la recherche d’emplois que dans la création de projets", a dit M. Guèye.
 
La plateforme envisage d’apporter sa contribution pour relever le défi de la digitalisation, avec la dématérialisation des procédures dans les communes, la mise en place d’une plateforme dédiée à la protection sociale comme la retraite complémentaire et l’assurance-maladie, a-t-il expliqué.
 
La monétique intégrant des approches multi-canal ineffaçables, l’offre de services de paiement de taxes communales, des impôts et factures domestiques, etc. font également partie des domaines que Youth Connekt Sénégal ambitionne de couvrir.
 
La communication digitale aussi ne sera pas en reste, selon le secrétaire général du ministère de la Jeunesse, qui évoque la mise en place d’un centre d’appel, d’une radio et d’un studio d’enregistrement pour le monde culturel.
 
Il indique que "ce dispositif donnera à la jeunesse et aux associations des moyens de communication dédiés aux jeunes".
 
Le directeur général du cabinet PCA, Alioune Kandji, souligne que l’objectif consiste aussi à incuber le milieu agricole, le secteur des microfinances, en créant un financement participatif pour les Sénégalais de la diaspora.
 
"Avec seulement 200 francs CFA par jour, nous comptons assurer, grâce au digital, une retraite à tous ceux qui n’évoluent pas dans le secteur formel (…)", a expliqué M. Kandji.
 
"Youth Connekt Africa" est une initiative panafricaine née au Rwanda en 2017.

Elle a depuis été adoptée par beaucoup de pays du continent tels que la Gambie, la Guinée- Bissau, le Burkina Faso, le Cameroun et la Côte d’Ivoire.


AT/ASG/BK