Vers l’ouverture d’une agence IPM à Kaffrine
APS
SENEGAL-SOCIETE

Vers l’ouverture d’une agence IPM à Kaffrine

Kaffrine, 12 déc (APS) - La mutuelle sociale TRANSVIE en collaboration avec l’inspection régionale du travail et de la sécurité sociale de Kaffrine va ouvrir, en début 2020, une institution de prévoyance maladie (IPM) dans cette région, a appris l’APS.
 
"Cette agence de Kaffrine va permettre aux travailleurs d’avoir une protection sociale aussi bien pour la couverture maladie pour eux et pour leur famille avec des prestations de qualité au niveau des hôpitaux, des centres de santé et des cabinets médicaux", a expliqué la conseillère commerciale à la mutuelle sociale TRANSVIE, Fatoumata Binetou Bâ Gaye.
 
Elle s’entretenait, mercredi, avec des journalistes au terme d’une mission à Kaffrine, en présence de la responsable prestation à TRANSVIE, Kany Tall, de l’inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale de Kaffrine, Mamadou Bâ et du représentant des prestataires de la région de Kaffrine, Dr Moustapha Diop.
 
Selon l’inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale, Mamadou Bâ, "depuis sa naissance, la région de Kaffrine n’a pas encore une IPM sur son territoire". 
 
C’est ainsi, a-t-il fait savoir, "que l’inspection du travail s’est déployé sur toute la région de Kaffrine pour mettre en place une IPM inter-entreprises au niveau de la région". 
 
"Et, dans ses activités, l’IPM inter-entreprises a rencontré TRANSVIE qui après discussion a décidé de venir ouvrir une agence IPM au niveau de la région", a ajouté M. Bâ. 
 
"L’IMP est une obligation pour tous les employeurs. Elle est une institution de prévoyance sociale comme l’IPRES et la caisse de sécurité sociale. Et, est une obligation a tout employeur d’adhérer à une IPM et d’affiler ses travailleurs", a-t-il relevé. 
 
"L’installation de cette IPM est un soulagement pour les employeurs et leurs familles", a fait valoir l’inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale. 
 
Il a rassuré que sa structure va faire son travail pour que tous les établissements adhérents à cette institution pour la couverture maladie des travailleurs et particulièrement la couverture des maladies non pressionnelles.
 
Selon lui, les prestataires de la région de Kaffrine ont manifesté l’enthousiasme de participer à la bonne marche de cette IPM. 
 
"Les engagements ont été pris par les employeurs et nous avons bon espoir que cela va marcher. Nous pensons dépasser le seuil de 300 travailleurs pour toute la région", a-t-il dit. 
 
Mamadou Bâ a, par ailleurs, rappelé que la région de Kaffrine compte aujourd’hui 296 contrats enregistrés et 369 travailleurs immatriculés, ajoutant que 159 établissements sont ouverts entre 2015 et 2019.
 
"Une IMP est une excellente opportunité pour tous les travailleurs de la région de Kaffrine. Avec cette institution, les conditions vont être très améliorées notamment avec une prise en charge de près de 70% et de 50% pour les médicaments. C’est une opportunité pour nos employés que l’on adhère dans l’IPM TRANSVIE", a pour sa part salué le représentant des employeurs de Kaffrine, Dr Moustapha Diop.

MNF/ASB