Protection civile : une stratégie nationale en gestation (Aly Ngouille Ndiaye)
APS
SENEGAL-SECURITE

Protection civile : une stratégie nationale en gestation (Aly Ngouille Ndiaye)

Mbour, 1er mars (APS) - Le gouvernement sénégalais est en train d’élaborer une Stratégie nationale de protection civile (SNPC), sur instruction du président de la République, a annoncé, dimanche, à Mbour, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye.

Le chef de l’Etat Macky Sall "a instruit le gouvernement d’élaborer et de mettre en œuvre une Stratégie nationale de protection civile et indiqué la nécessité d’un renforcement opérationnel (...)’’ dans ce domaine, a-t-il indiqué.
 
Aly Ngouille Ndiaye procédait au lancement des activités marquant la célébration de la Journée mondiale de la protection civile, qui s’est tenue cette année à l’esplanade du stade Caroline Faye, dans la capitale de la Petite-Côte.
 
"A travers la commande présidentielle, il s’agira, dans une démarche participative, de mener la réflexion, afin de proposer, à sa très haute attention, une Stratégie nationale dans laquelle figureront les grandes lignes de la réforme du dispositif juridique, institutionnel et opérationnel", a expliqué le ministre.
 
En attendant le démarrage de cet exercice qui "tombe à point", selon lui, avec notamment la perspective de l’exploitation pétrogazière, le département de l’Intérieur continuera à assurer ses missions de protection des personnes, des biens et de l’environnement, a assuré Aly Ngouille Ndiaye.
 
Dans ce cadre, le ministère de l’Intérieur, de concert avec celui en charge de l’Education nationale et la Croix-Rouge sénégalaise, a mis en place un programme d’instruction et de formation en secourisme.
 
"Inspiré par le thème : +La protection civile, pour un secouriste dans chaque foyer+, choisi, cette année, par les pays membres de l’Organisation internationale de la protection civile, ce programme va démarrer prochainement par une phase-test dans certains établissements scolaires", a-t-il annoncé.
 
Il devrait contribuer à la consolidation des acquis dans ce domaine, a-t-il dit, avant de remercier le secrétaire général de l’Organisation internationale de la protection civile (OIPC) pour l’avoir élevé au grade d’officier de l’Ordre international de protection civile.
 
"Cette marque de considération et de reconnaissance est également destinée à tous les acteurs de la protection civile", a indiqué le ministre de l’Intérieur.
 
ADE/BK