Une mutuelle de santé pour les étudiants de l’UVS, les bénéficiaires invités à s’en approprier
APS
SENEGAL-UNIVERSITE-SOCIAL

Une mutuelle de santé pour les étudiants de l’UVS, les bénéficiaires invités à s’en approprier

Dakar, 25 juil (APS) - Salimata Samoura, cheffe de la division chargée des affaires sociales au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a appelé jeudi à Dakar les étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal (UVS) à s’approprier la nouvelle mutuelle de santé mise en place à leur profit.

"Nous invitons tous les étudiants de l’UVS à s’approprier la mutuelle de santé qui leur est dédiée et d’en faire leur bien propre parce que c’est à eux d’en faire ce qu’elle sera", a-t-elle lancé à l’endroit de la communauté estudiantine de l’UVS.



Salimata Samoura s’exprimait lors de la cérémonie officielle de lancement de la mutuelle de santé des étudiants de l’Université virtuelle du Sénégal.



 Elle a évoqué "les difficultés auxquelles l’UVS était confrontée au début de son lancement par à rapport à la prise en charge médico-sociale de ses étudiants", ajoutant qu’avec cette mutuelle, la question de la protection sociale des étudiants sera désormais "réglée".



"C’est l’UVS qui se débrouillait avec les moyens du bord pour venir en aide aux étudiants qui en avaient besoin, donc c’est un grand plaisir aujourd’hui que l’UVS soit autonome et indépendante avec cette mutuelle", a-t-elle soutenu.



 Abdoulaye Diop, présidente de la mutuelle des étudiants de l’UVS, a de son côté lancé "un appel solennel" à ses camarades étudiants pour qu’ils adhèrent massivement à la mutuelle qui, selon lui, va couvrir les treize Espaces numériques ouverts (ENO) installés à travers le territoire national.



Il signale que le prix de la carte de membre devant permettre de bénéficier des services de la nouvelle mutuelle est fixé à 5000 francs CFA par an pour chaque étudiant.



 Les étudiants de l’UVS comptent "battre campagne à travers des activités de sensibilisation par tous les canaux de communication pour que les étudiants fassent de ce projet leur propre bien", a assuré M. Diop. 


 

DS/BK