Kolda : des ressortissants organisent une série d’activités, à partir de vendredi
APS
SENEGAL-SOCIETE

Kolda : des ressortissants organisent une série d’activités, à partir de vendredi

Dakar, 2 sept (APS) – La Fondation pour le développement de Kolda (Kdf) organise à partir de vendredi, et ce pendant sur trois jours, un don de sang, une formation des acteurs en gestion des semences et une séance de reboisement, a indique à l’APS son président-Sénégal, Alphousseyni Diamanka. 
 
Etablis partout au Sénégal, en Europe, en Amérique du nord et en Afrique, les ressortissants koldois regroupés au sein de cette structure se sont engagés à travers la KDF, à promouvoir des valeurs citoyennes chez les jeunes et les acteurs locaux, pour un vrai développement de cette partie du pays.
 
‘’En collaboration avec les organisations communautaires de base (OCB), nous ambitionnons à travers ces programmes de vulgariser nos actions de développement dans la région de Kolda, afin d’inciter les populations à adhérer massivement aux idéaux de notre fondation, consistant à promouvoir des valeurs de la citoyenneté au sein de la jeunesse et des acteurs locaux’’, a-t-il indiqué.
 
Selon lui, cette fondation créée en septembre 2020 à Boston, aux Etats-Unis, est représentée au Canada, au Sénégal et dans plusieurs pays d’Europe et d’Afrique. 
 
M. Diamanka précise qu’il s’agira, pour les activités prévues à partir de vendredi, de ‘’renforcer les capacités des acteurs locaux en matière de gestion des semences’’.
 
Il a assuré que la Fondation va aussi, avec l’appui des volontaires, alimenter la banque de sang du centre hospitalier régional de Kolda, ‘’souvent confronté à des ruptures’’. 
 
‘’Nous œuvrons aussi à contribuer à la préservation de l’environnement et aux efforts de restauration de nos forêts fortement éprouvées ces dernières années’’, a ajouté Alphousseyni Diamanka.
 
‘’Les gageures pour le développement de notre continent sont énormes. Notre pays, en particulier Kolda, n’est pas en reste. C’est la raison pour laquelle KDF a élaboré un plan stratégique quinquennal avec des axes prioritaires que sont la santé, l’éducation, l’environnement et l’entreprenariat’’, a-t-il expliqué. 
 
‘’Consciente de ses moyens limités et soucieuse de réussir, la fondation KDF a démarré sur des projets pilotes afin de mieux prendre à bras le corps les problèmes de la région, après bien sûr un diagnostic de la situation’’, a-t-il souligné.
 
‘’KDF va mettre la population cible au cœur de ses activités, en les impliquant dans tous les processus, et en comptant plus sur ses propres membres’’, a dit le président de la Fondation KDF Sénégal.
 
Elle avait dans un passé récent organisé un autre don de sang à Kolda, en collaboration avec les autorités sanitaires de la région, et avec l’appui de plusieurs volontaires. La Fondation a d’ambitieux programmes de développement pour la région de Kolda.

SG/ASG/MD