Kaolack : l’hommage d’une conseillère municipale aux pionnières de la lutte pour l’émancipation de la femme
APS
SENEGAL-SOCIETE

Kaolack : l’hommage d’une conseillère municipale aux pionnières de la lutte pour l’émancipation de la femme


Kaolack, 8 mars (APS) - Ndèye Sokhna Guèye, présidente de la commission femme, entrepreneuriat féminin et microfinance de la commune de Kaolack, a rendu hommage vendredi aux femmes de cette ville, des "pionnières’’, selon elle, dans l’émancipation de leurs sœurs au plan national.


‘’Les femmes kaolackoises ont été pionnières dans l’émancipation
de leurs sœurs au plan national’’, a déclaré Mme Guèye à la presse, en marge d’une conférence sur la solidarité et l’égalité organisée à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de la femme.


Elle a donné l’exemple d’une des marraines de cette journée, Amina Sarr, une des premières inspectrices de l’éducation du pays et de Bineta Sarr, de l’Association pour la promotion de la femmes sénégalaise (APROFES).


Selon la conseillère municipale, le Sénégal a fait beaucoup de progrès dans le domaine de l’inclusion des femmes handicapées, dont les préoccupations sont prises en compte jusque dans les projets de construction des bâtiments administratifs conçus avec des rampes pour leur faciliter l’accès.


Elle estime que la bataille pour l’égalité entre homme et femme s’entend du point de vue purement de leurs droits, affirmant par exemple ‘’qu’à compétence égale, ils doivent avoir le même traitement salarial’’.


La journée de la femme est célébrée depuis quatre ans par la mairie de Kaolack qui vient suppléer la société civile qui avait l’habitude, avant l’avènement de la nouvelle équipe municipale, de la célébrer, a dit Mme Guèye. 

AMD/ASG/MD