Dalifort : des femmes formées au TIC
APS
SENEGAL-SOCIETE

Dalifort : des femmes formées au TIC

Dalifort, 27 sept (APS) – L’association ’’Dalifort Hip Hop’’ a remis samedi après-midi des attestations à des femmes de la commune de Dalifort à l’issue d’une formation sur l’utilisation des NTIC, a constaté l’APS.
 
’’La femme occupe une place très importante dans l’éducation et une place centrale dans nos foyers, et dans notre société. Aujourd’hui, on est dans un monde des NTIC (....). C’est nécessaire de former les femmes sur l’utilisation de ces technologies pour les aider à s’émanciper, à être autonomes et indépendantes’’, a expliqué Emile Thiaw, secrétaire général de ’’Dalifort Hip Hop’’.
 
Il s’exprimait lors de la cérémonie de remise à Dalifort, une commune du département de Pikine (banlieue), d’attestations à des femmes bénéficiaires d’une session de formation en NTIC assurée par son association. La formation s’est étalée sur près de sept mois.
 
Selon lui, cette formation a réussi à ’’transformer l’état d’esprit des bénéficiaires notamment en terme de nouvelle vision de fonctionnement du monde mais aussi de l’évolution de la technologie’’.
 
’’Nous avons fait une formation de six et sept mois pour elles. La formation a pu transformer leur état d’esprit et leur façon d’appréhender le monde et la technologie. Pour nous c’est un changement majeur’’, a expliqué M. Thiaw.
 
Un document remis à la presse indique que l’association ‘’Dalifort Hip Hip’’ est une organisation culturelle, mise en place pour mettre l’art et la culture au service du développement communautaire local. 
 
La structure ambitionne d’apporter sa contribution à un mieux-être des populations et prouver que l’acteur culturel est tout d’abord un acteur de développement. 
 
Elle veut s’engager auprès des populations, en accompagnant notamment les jeunes dans leur pratique des cultures urbaines. L’association leur offre un espace de formation, d’expression et de socialisation. 
 
SG/OID