Un projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable lancé à Matam
APS
SENEGAL-SOCIETE

Un projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable lancé à Matam

Matam, 5 oct (APS) - Le directeur général de l’Office des forages ruraux (OFOR), Alpha Bayla Gueye et le coordinateur général de la coopération espagnole au Sénégal, Javier Vega, ont procédé, mardi, à Matam (région nord), au lancement du Projet d’amélioration de l’accès à l’eau potable à travers l’optimisation et la réhabilitation d’infrastructures existantes.
 
D’un coût global de près d’un milliard de francs, le projet mis en place par l’OFOR, en partenariat avec la coopération espagnole au Sénégal, englobe aussi bien la production, le stockage que la qualité de l’eau, a fait savoir Bayla Guèye.
 
Ce modèle, a-t-il dit, ’’une première du genre’’, concerne ’’ deux forages, six châteaux d’eau et cinquante kilomètres de réseau, le tout, connecté à des installations solaires pour diminuer de coût de l’énergie dont l’impacte l’impact est considérable dans l’exploitation des forages.
 
Ce projet structurant et innovant qui intervient dans un premier temps dans les départements de Matam et Podor, sera dupliqué dans d’autres localités pour apporter une réponse crédible et un meilleur confort en matière de distribution et d’accès et notamment les zones reculées, a-t-il précisé.
 
L’adjointe du gouverneur de la région de Matam chargée du développement, Aissatou Diallo Bodian, saluant les efforts consentis par l’Etat pour un accès universel à le cadre du PSE, a souligné nécessité de renforcer cette tendance dans la région de Matam.
 
’’C’est une fierté d’être à Matam dans le cadre de ce lancement (…) pour appuyer à nouveau les efforts de l’OFOR. Nous saluons ses actions et nous sommes heureux de voir qu’elles progressent’’, a pour sa part réagi le coordinateur général de la coopération espagnole au Sénégal, Javier Vega.
 
 

ADS/MK/AKS