Un plan quinquennal pour préserver le parc Niokolo Koba
APS
SÉNÉGAL-ENVIROONEMENT

Un plan quinquennal pour préserver le parc Niokolo Koba

Tambacounda, 11 déc (APS) - Un plan d’aménagement et de gestion du parc national Niokolo-Koba (2019-2023) a été présenté mardi à Tambacounda (est), dans le cadre des actions visant à faire respecter l’intégrité de cette réserve naturelle avec l’implication des populations riveraines, en vue d’une meilleure conservation de ses ressources naturelles.


Il a été présenté au cours d’un atelier présidé par le gouverneur El Hadj Bouya Amar, en présence du directeur des parcs nationaux ainsi que toutes les parties concernées.
 
"Il s’agit d’abord de surmonter les contraintes extérieures subies par le parc Niokolo Koba, liées aux infrastructures futures ou actuelles. Et nous devons réussir une collaboration efficace avec les communautés en périphérie pour une meilleure préservation du parc", a expliqué le directeur des parcs nationaux, colonel Abdoulaye Diop.
 
Selon lui, parmi les vocations de ce projet quinquennal, figure le renforcement du dispositif fonctionnel de lutte contre les contrevenants et la nécessité de faire connaître les limites du parc avec l’appui des communautés riveraines.
 
A en croire le colonel Diop, cela devrait permettre de "capitaliser et compléter les acquis de la connaissance et aussi organiser des activités de recherches sur le parc."
 
Il estime que l’adhésion des populations est la meilleure solution pour sauver la faune et les animaux du parc.
 
"Nous devons encadrer la coupe de bois, les productions internes et éviter les conflits de cohabitation", a indiqué le directeur des parcs nationaux.
 
Il révèle que l’État consacre chaque année entre 700 et 1 milliard de francs CFA pour la gestion du Niokolo-Koba et continue de recruter des agents pour assurer le maintien des acquis.
 
Le directeur des parcs nationaux assure que le financement "ne pose pas de problème plutôt l’accompagnement bien orienté pour faire des résultats".
 

SDI/BK