Un officiel vante l’importance du projet
APS
SÉNÉGAL-SOCIÉTÉ-JEUNESSE

Un officiel vante l’importance du projet "New Deal"

Dakar, 23 déc (APS) - Le conseiller technique du ministre de la Jeunesse, Alassane Diallo, a mis en exergue mardi l’importance du projet "New Deal", une initiative holistique et novatrice de protection et d’encadrement des jeunes filles.
 
"Le new deal nous a permis d’éradiquer les grossesses précoces qui ont été notées en milieu scolaire chez les adolescentes surtout dans le sud-est du pays", a-t-il dit.
 
M Diallo intervenait lors de la cérémonie du forum de mobilisation des jeunes pour le suivi de la mise en œuvre des engagements du Sénégal à la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), particulièrement le passage à l’échelle du "New Deal".
 
Le "New Deal" consiste en un pacte communautaire qui repose sur un engagement moral entre les jeunes et leurs parents ayant pour objectif ‘’Zéro grossesse’’ au sein des jeunes filles, selon un communiqué du ministère de la Jeunesse. 
 
"Il s’agit de l’engagement des parents à ne plus marier leurs filles avant 18 ans, alors que ces dernières, à leur tour jurent de ne pas tomber enceintes avant le mariage", explique-t-on dans le texte.
 
La même source indique que le "New Deal’’ est porté par le Projet Promotion de Jeunes (PPJ), ajoutant que les différents engagements faits par les parents et leurs enfants ont été respectés et de bons résultats ont été réalisés.
 
Pour Alassane Diallo, le "New Deal" vise à renforcer l’autonomisation économique des femmes et des filles, l’employabilité des jeunes ainsi que la poursuite des programmes de lutte contre les violences basées sur le genre, les mariages d’enfants, les mutilations génitales féminines et autres pratiques néfastes.
 
Il a également évoqué "la réalisation de l’objectif zéro décès maternel évitable en intégrant un ensemble complet d’interventions de santé et de l’objectif de moins de 10 % de besoins non satisfaits en matière de planification familiale"
 
Des mesures doivent être prises pour la mise en œuvre accélérée des engagements auxquels le pays a souscrit à la CIPD d’ici 2025 particulièrement le passage à l’échelle du "New Deal", a insisté le conseiller technique du ministre de la Jeunesse. 
 
Dans cette perspective, il a rappelé que l’objectif général de ce forum est de mobiliser les jeunes en particulier pour contribuer à l’identification des pistes d’amélioration basées sur des éléments factuels pour accélérer la mise en œuvre des engagements du Sénégal à l’ICPD 25.


FDS/ASB/OID