Un lot d’équipements de plus de 26 milliards FCFA remis à la BNSP
APS
SENEGAL-SOCIETE-SECURITE

Un lot d’équipements de plus de 26 milliards FCFA remis à la BNSP

Dakar, 19 sept (APS) – Le président de la république, Macky Sall, a procédé jeudi, à la remise d’un important lot de matériel composé d’équipements spéciaux de mise à niveau des unités existantes de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (BNSP), d’un montant de plus de 26 milliards de FCFA.

Ce matériel est constitué de soixante-dix-sept ambulances et véhicules de secours routiers, de cinquante et un fourgons d’incendie, de remorques émulseur et camions d’éclairage, de sept véhicules de transports de personnel de cinquante places et d’un véhicule-échelle pivotante d’une envergure de près
de quarante-cinq mètres.

Il s’agit également de vingt-quatre mille équipements de protection individuelle composés entre autres de casques de feu F, de vestons de peau et pantalons, de tenues de feu SPF ignifugées, de paires de rangers anti-feu, de bottes anti-feu cuir et de gants de protections incendie.

Selon le chef de l’Etat, ‘’cette réalisation constitue une première partie d’un vaste programme qui, à terme, permettra à la BNSP de se rapprocher des meilleurs standards en matière de secours et de lutte contre les sinistres’’.

A l’en croire, ‘’cette montée en puissance des capacités de la BNSP’’, traduit son ‘’souci de réduction des risques de catastrophe intégré dans le PSE notamment à travers son axe III qui traite du renforcement de la sécurité, de la stabilité et de la gouvernance’’.

‘’C’est dans cette perspective que j’ai dès 2012, à mon arrivée à la tête du pays, érigé l’ancien Groupement national des Sapeurs-pompiers en BNSP, élargi ses missions de prévention des risques, de prévision et de lutte contre les catastrophes et autorisé l’augmentation de ses effectifs qui sont passés de trois mille à plus de cinq mille agents aujourd’hui’’, a-t-il expliqué.

Dans la même veine, a ajouté Macky Sall, ‘’j’ai également donné instruction pour la construction d’une école nationale des sapeurs-pompiers et des centres de formation qui devront, à terme, se doter d’outils et moyens leur permettant d’atteindre les standards internationaux en matière d’instruction, de formation, tout en développant leur positionnement dans les réseaux d’instituts de formation et d’entrainement de sécurité civile’’.

Le chef de l’Etat a par ailleurs souligné que son ‘’ambition a toujours été la satisfaction de chaque sénégalaise et de chaque sénégalais qui ont droit à une vie descente et sécurisée’’.

Et cette sécurité passe naturellement par leur protection, ainsi que la sauvegarde de leurs biens, contre les catastrophes et sinistres de toute nature qui les menacent et qui peuvent leur causer tant de malheur, de douleurs et de souffrances’’, a-t-il soutenu.

A ce titre, il a indiqué que ‘’ce programme d’un montant de plus de 26 milliards de FCFA constitué de toute la panoplie de moyens nécessaires à nos vaillants soldats du feu (…) leur permettra de remplir davantage leurs missions avec plus d’efficacité à la
satisfaction de populations’’.

Il s’agira maintenant, selon lui, ‘’de faire en sorte que toute la population, partout où elle se trouve, puisse dans les meilleurs délais, trouver des secours par la modernisation des unités existantes’’.

‘’C’est pourquoi, je me réjouis, je félicite le général Seck qui a procédé avec les orientations du ministre de l’intérieur, à a répartition judicieuse de ce matériel à travers les régions et département’’, a-t-il ajouté.

MK/MD