Un général américain sur AFRICOM :
APS
AFRIQUE-USA-SECURITE-ASSURANCES

Un général américain sur AFRICOM : "Je suis optimiste pour la suite"

De l’envoyé spécial de l’APS : Boubacar Kanté

Stuttgart (Allemagne), 15 déc (APS) - Le commandant adjoint chargé des opérations militaires du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (AFRICOM), le général de corps d’armée James Vechery, a dit son optimisme concernant les perspectives de cette instance dont la mission consiste à coordonner toutes les activités militaires et sécuritaires américaines sur le continent africain.

"Je suis plutôt optimiste", a déclaré le responsable militaire américain, invité à parler des perspectives d’AFRICOM, une structure militaire américaine devenue opérationnelle en 2006 et qui s’apprête donc à célébrer ses dix ans d’existence.
 
Il s’entretenait avec des journalistes du Sénégal et de la Guinée-Bissau, dans le cadre d’une visite organisée à leur intention au siège du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique à Stuttgart, en Allemagne.
 
"Les choses sont sur la bonne voie, dans une dynamique positive. J’ai vu la photo, dans une rencontre que je dirigeais, d’un enfant souriant qui tenait un livre les yeux tournés vers le futur. C’est tout le sens de notre action en Afrique. Amener paix sécurité et prospérité", a-t-il souligné.

Le général James Vechery a évoqué le slogan dédié à ce dixième anniversaire ("10 ans de partenariat : on va à l’avant ensemble"), avant d’assurer qu’AFRICOM et ses partenaires travaillent "ensemble pour un meilleur futur pour tout le monde".
 
"Nous travaillons pour rétablir la sécurité, la stabilité politique" en vue de donner aux pays concernés "des opportunités pour atteindre la prospérité", suivant le credo américain selon lequel la Défense serait mise au service de la démocratie et du développement à terme.
 
Il a reconnu que les ressources financières mises à la disposition d’AFRICOM ne sont "pas assez suffisantes" au regard des "défis" inhérents à la mission qui lui est dévolue mais avec de la créativité, il est possible de "faire beaucoup plus avec ce que nous avons", a dit le général.
 
Il a insisté sur l’importance de la dimension du volet partenariat dans la conduite des missions dévolues à AFRICOM, un commandement unifié conçu en 2007 pour le département américain de la Défense. 
 
L’ambition d’AFRICOM est d’aider ses partenaires africains à développer à terme des capacités devant leur permettre de prévenir et de gérer les défis sécuritaires et humanitaires sur le continent. 
 
Pour ce faire, AFRICOM apporte à ses partenaires africains, à leur demande, un appui en termes de conseil et de formation, à travers notamment des exercices militaires régulièrement organisés.

BK/ASG