Un forum se penche sur la RSE, la protection et la promotion des droits de l’enfant
APS
SENEGAL-SOCIETE

Un forum se penche sur la RSE, la protection et la promotion des droits de l’enfant

Dakar, 15 déc (APS) – Un forum visant à ‘’impulser une dynamique renouvelée pour la responsabilité sociétale partagée et le partenariat stratégique avec le secteur privé au profit des enfants’’ se tient ce vendredi au King Fahd Palace, à Dakar. 
 
Cette rencontre est initiée par UNICEF et ses organisations partenaires composée de la Coalition nationale des associations et ONG en faveur de l’enfance (CONAFE), Save the Children International, Oxfam, Enda Lead et World Vision, en collaboration avec le gouvernement du Sénégal.
 
Dans un communiqué reçu à l’APS, les organisateurs rappellent que ce forum axé sur le thème : ‘’ Les entreprises pour la protection et la promotion des droits de l’Enfant’’, se tient ‘’à la veille de l’Année sociale 2018 annoncée par le président de la République, Macky Sall’’.
 
Ils soulignent que ‘’la mise en place de la plateforme multi-partenariale entre l’Etat, les acteurs de la protection de l’enfant et le secteur privé a pour objectif de mutualiser les efforts et renforcer les initiatives pour des réponses durables aux problèmes auxquels sont confrontés les enfants au Sénégal, en particulier l’exposition à la mendicité forcée, la violence et l’exploitation’’.
 
Le forum a été précédé d’un atelier d’échanges et de partage de deux jours entre l’Etat, les acteurs de la protection de l’enfant et les responsables RSE des entreprises représentant plusieurs secteurs de l’économie, ‘’en vue de l’adoption d’un cadre référentiel d’actions de prise en compte des droits de l’enfant dans les orientations stratégiques, les politiques, les opérations, et les programmes RSE’’. 
 
‘’C’est seulement en travaillant ensemble en synergie que le fléau de la mendicité et des autres formes d’exploitation peuvent être éradiqués. Le secteur privé, avec sa vision, ses technologies et son savoir-faire, peut contribuer à la résolution des problèmes affectant les enfants, en tant que véritables acteurs au développement’’, a souligné Laylee Moshiri, la représentante de l’UNICEF.
 
Pour l’UNICEF, ‘’la plateforme, avec le cadre référentiel d’actions, permettra de mieux orienter les entreprises dans le choix de leurs investissements au profit des enfants, et surtout ceux victimes de l’exploitation par la mendicité et les pires formes de travail. Elle offre l’opportunité de développer une synergie réelle au profit du bien-être de l’enfant’’. 
 
Le communiqué rappelle qu’en août 2017, l’UNICEF et la CONAFE ont conduit une étude sur la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et la protection de l’enfant au Sénégal, ciblant 10% des 250 grandes entreprises répertoriées au Sénégal, dans des domaines variés. 
 
‘’Cette étude a confirmé la diversité d’actions au profit des enfants, des jeunes, et des couches vulnérables par le secteur privé, et surtout l’engagement fort des entreprises d’orienter davantage leurs efforts vers la protection de l’enfant’’, ajoute la même source.

OID/ASG