Un grand défilé va regrouper 2000 civils et militaires à Kaolack (Officier)
APS
SENEGAL-INDEPENDANCE

Un grand défilé va regrouper 2000 civils et militaires à Kaolack (Officier)

Kaolack, 9 mars (APS) - Le colonel Ousmane Aly Kane, commandant de la zone militaire numéro 3, a annoncé lundi ‘’un grand défilé d’environ 2000 civils et militaires’’ à Kaolack, indiquant que cette parade sera une illustration du thème choisi cette année, qui porte sur ‘’le rôle des forces de défense et de sécurité dans la gestion des pandémies et catastrophes’’.

‘’Ce thème sera illustré par un grand défilé d’environ 2000 civils et militaires’’, a notamment dit le Colonel Kane qui s’exprimait devant la presse au terme d’un Comité régional de développement (CRD) présidé par le gouverneur Alioune Badara Mbengue.

Il souhaite ainsi la participation de toutes les parties prenantes, citant les établissements scolaires, les mouvements de jeunesse, les Associations sportives et culturelles (ASC) et surtout les forces de défense et de sécurité des trois régions couvertes par la zone miliaire numéro 3.

Exprimant son espoir d’une satisfaction au terme du défilé, il relève que pour Kaolack, les unités militaires implantées dans la région ont pris des engagements par rapport aux prestations attendues. Pour cette parade, il attend la participation des éléments de la marine nationale, le génie militaire, le service de santé des armées, la gendarmerie nationale, les armées dans toutes ses composantes mer et terre.

De même, le Colonel Kane mise sur la région médicale avec qui les forces de défense collaborent dans l’évacuation des malades ainsi que dans des situations de crise.

‘’Quand il y a pandémie ou catastrophe nous collaborons et ce jour de fête nous devons illustrer cela’’, a dit le colonel Kane qui invite la région médicale à tout faire pour répondre à cet appel par la mobilisation de tous ses moyens.

Il a annoncé aussi la participation de certains groupes de personnes ou groupes folkloriques, d’associations professionnelles qui n’avaient pas l’habitude défiler à Kaolack, surtout les handicapés, les daaras.

Des entrainements sont programmés pour préparer le défilé qui, en principe, se tiendra sur l’avenue Diogoye Basile Senghor, selon le colonel Kane.

Il reconnait que cette artère est névralgique pour la vie économique de Kaolack et la délocalisation peut être envisagée.

AMD/MD