Un code de conduite pour la protection des enfants en milieu scolaire validé à Kaffrine
APS
SENEGAL-ENFANCE

Un code de conduite pour la protection des enfants en milieu scolaire validé à Kaffrine



Kaffrine 19 sept (APS) – Un code de conduite visant à mieux appréhender la question des violences en milieu scolaire et favoriser la protection des enfants à Kaffrine (centre) a été validé lors d’un atelier organisé samedi à l’initiative des autorités académiques et de Plan international, a constaté l’APS.



La validation sociale d’un tel code de conduite s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de renforcement de l’appui à la protection des enfants dans l’éducation au Sénégal (RAP).



Des activités de formation et de prise en charge de besoins spécifiques des enfants dans chacun des quatre départements de la région de Kaffrine avaient auparavant été organisées.



‘’L’ONG Plan a mis en place un code de conduite avant de l’expérimenter dans le département de Malem Hodar qui est sa zone d’intervention avant de l’élargir aux autres départements pour partager les bonnes pratiques’’, a souligné le secrétaire général de l’inspection d’académie de Kaffrine, Ibrahima Sarr.



Il a insisté sur le fait que ce code de conduite relatif aux modalités de prise en charge de la protection des enfants a été validé et a partagé avec les inspections de l’éducation et de la formation (IEF).



De son côté, Mama Gueye coordinateur du projet RAP à Plan international a rappelé que l’initiative ciblait 14 écoles élémentaires, 4 collèges, des écoles maternelles et 5 daara (école coranique).



‘’ La mise en place de cellules de veille au niveau des écoles est considérée comme un mécanisme de riposte contre la violence des enfants en milieu scolaire a été accompagné de renforcement de capacité sur le signalement, la détection sur les cas de victimes’’ a-t-il assuré non sans faisant savoir que des registres et boîtes à idées avaient été également mis en place pour faciliter les dénonciations anonymes.



‘’Le code est établi à travers des thématiques parmi lesquelles figurent la sécurité et la protection, la nature et l’écologie et même une thématique sur les mécanismes de mise en œuvre et de personnalisation du code‘’ a précisé le coordinateur du RAP.



Le RAP qui se réunit 2 fois par mois pour faire l’évaluation des cas de violence a reçu 2 milliards pour les 4 zones d’intervention de la région de Kaffrine, a-t-on appris de son équipe de coordination.



L’harmonisation du document régional est la prochaine étape après la validation sociale du code de conduite , a informé M. Gueye.



Il a ajouté que la pertinence de ce code de conduite résidait dans la possibilité qu’il offre de mieux assurer la protection et la sécurité des enfants à l’école tout en renforçant les performances scolaires.
 Lo



MNF/AKS