Travailleurs des colléctivités locales : Vers la mise en place d’un comité interministériel (Porte-parole)
APS
SENEGAL-COLLECTIVITES-DOLEANCES

Travailleurs des colléctivités locales : Vers la mise en place d’un comité interministériel (Porte-parole)

Dakar, 30 jan (APS) - Le gouvernement va mettre en place un comité interministériel qui va prendre en charge les questions liées à la situation des indemnités de départ à la retraite et l’intégration des travailleurs des Collectivités locales, a annoncé, mardi, son Porte-parole, Seydou Guèye. 
 
"Le Premier ministre a décidé de la mise en place d’un comité interministériel pour le suivi de la mise en œuvre de la fonction publique locale", a-t-il déclaré au sortir d’une rencontre avec les leaders de l’Intersyndicale des travailleurs des collectivités locales.
 
Selon le Porte-parole du gouvernement, ce comité sera installé "en attendant la mise en place du Haut conseil supérieur de la fonction publique qui est l’organe habileté à approcher cette question (suivie de la mise en œuvre de la fonction publique locale)".
 
Seydou Guèye a expliqué que "le comité interministériel sera présidé par le ministre des Collectivités territoriales de l’Aménagement et du Développement du territoire".

Il devrait être composé des représentants de la Primature, des représentants des ministères de l’Intérieur, des Finances, du Travail, de la Santé, du Haut conseil du dialogue du territoire, de l’Intersyndicale.
 
Y seront représentés le Haut conseil du dialogue social, l’Association des maires du Sénégal et l’Association des président de département devront se réunir une fois par semaine jusqu’à l’installation du Haut conseil supérieur de la fonction publique.
 
Selon Seydou Guèye, le comité aura pour mission "d’étudier, en urgence, toutes les questions liées aux problématiques sociales notamment la situation des indemnités de départ à la retraite, l’intégration des travailleurs et les autres questions ayant été dans la plateforme autour desquelles, il faut trouver des solutions les plus urgentes".
 
Le comité va également gérer "les questions relatives au décret portant sur les statuts qui devrait être examiné avant d’être soumis au Haut conseil avec une attention particulière à accorder sur les incidences financières, et les questions relatives au droit du travail".
 
"Il (le comité) aura pour objet de proposer le cadre le plus approprié pour la gestion des Ressources humaines pour les questions relatives au renforcement de capacité", a-t-il expliqué.
 
M. Guèye a précisé qu’un cadre juridique et institutionnel devrait être mis en place, fin février début mars, pour continuer à réfléchir sur les questions qui vont accompagner la réforme et permettre sa mise œuvre effective.
 
L’Intersyndicale des travailleurs des collectivités locales du Sénégal a organisé récemment une grève de trois jours pour demander, entre autres, "la mise en place urgente et sans délai de la Fonction publique locale avec l’extension du statut à tous les travailleurs des collectivités locales".
 
 

SK/OID/ASB