Traite transatlantique : Guterres appelle à
APS
MONDE-COMMEMORATION

Traite transatlantique : Guterres appelle à "liquider’’ l’héritage d’un "mensonge raciste’’

Dakar, 24 mars (APS) - Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, exhorte à liquider le "mensonge raciste" que constitue l’héritage de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.
 
 
"Nous devons en finir et liquider l’héritage de ce mensonge raciste. Nous devons travailler ensemble pour faire face aux conséquences pernicieuses et persistantes de l’esclavage", a indiqué M. Guterres, à l’occasion de la commémoration des victimes de ces deux phénomènes.
 
Pour y parvenir, il faut redoubler d’efforts pour "lutter contre le racisme, l’injustice et les inégalités" et édifier des "communautés et des sociétés inclusives", a-t-il encouragé.
 
"En ce jour, nous redisons notre attachement envers un monde où chacune et chacun puisse vivre en paix et dans la dignité et avoir sa chance", a poursuivi le SG de l’ONU.
 
Pour Antonio Guterres, à travers cette commémoration, le monde honore "la mémoire des millions de personnes d’origine africaine qui ont souffert sous le joug brutal de l’esclavage et qui ont été victimes de la traite transatlantique des esclaves".
 
"La traite des esclaves, a-t-il affirmé, c’est la création et la perpétuation, pendant plus de 400 ans, d’un système mondial d’exploitation qui a dévasté familles, communautés et sociétés."
 
"C’est avec humilité que nous pensons à la résilience dont ont dû faire preuve celles et ceux qui ont enduré les atrocités commises par les marchands et les propriétaires d’esclaves, avec l’approbation de toutes les personnes qui profitaient de l’esclavage", a-t-il ajouté.
 
Selon lui, "les femmes, les hommes et les enfants réduits en esclavage ont apporté d’immenses contributions à la culture, aux connaissances et à la société des pays vers lesquels ils ont été transportés".
 
D’après M. Guterres, même si "la traite transatlantique des esclaves a pris fin il y a plus de deux siècles", "les idées de suprématie blanche qui la sous-tendaient restent bien vivantes".
 
Le commerce triangulaire, aussi appelé traite atlantique ou traite occidentale, est une traite négrière menée au moyen d’échanges entre l’Europe, l’Afrique et l’Amérique, pour assurer la distribution d’esclaves noirs aux colonies du Nouveau Monde (continent américain).

Il visait à approvisionner l’Europe en produits de ces colonies et pour fournir à l’Afrique des produits européens et américains.

ASG/BK