Ngoudiane se dote d’un foyer de femmes et d’une unité de transformation de produits céréaliers
APS
SENEGAL-INFRASTRUCTURES

Ngoudiane se dote d’un foyer de femmes et d’une unité de transformation de produits céréaliers

De l’envoyé spécial de l’APS, Serigne Mbaye Dramé

Ngoudiane (Thiès), 19 mars (APS) - Le ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie, Mbagnick Ndiaye, a réceptionné mardi le foyer de la femme de Ngoudiane, dans le département de Thiès, ainsi que son unité de transformation de produits céréaliers, a constaté l’APS.
 
L’inauguration du foyer des femmes de Ngoundiane, un complexe d’un coût global de plus de 50 millions francs CFA, a eu lieu en marge de la cérémonie de lancement officiel de la Quinzaine nationale de la francophonie, célébrée pour la première fois hors de Dakar.

Le foyer proprement dit, entièrement financé par la commune de Ngoundiane à hauteur de 34 millions 865 milles 372 francs CFA, va permettre aux femmes de la localité d’exercer plusieurs activités, comme la teinture, le petit commerce, le tissage, l’aviculture, le maraîchage et la transformation des fruits et légumes, selon le maire Mbaye Dione.

Il a souligné que ce foyer ’’devrait contribuer à lutter contre l’exode rural des femmes pour ainsi les maintenir dans leur terroir afin qu’elles puissent participer au développement économique local.’’

Il estime que le départ massif des femmes vers les centres urbains est souvent le résultat de ’’l’inexistence ou de la faiblesse des revenus, du manque d’activités génératrices de revenus.’’

Selon lui, cette situation qui n’est pas sans conséquences sur l’éducation des enfants, en particulier le cycle primaire, entraîne par ricochet un taux élevé de déperdition scolaire.

Le foyer des femmes est doté d’une unité de transformation de produits céréaliers d’un coût de 15 millions de francs CFA.

Le maire Mbaye Dione a rappelé qu’elle était une promesse de l’ancienne secrétaire générale de la Francophonie, Michaelle Jean, lors d’une visite dans cette localité.

Saluant l’appui financier de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour son financement, Mbagnick Ndiaye a soutenu que ce partenariat montre ’’une autre facette de l’OIF qui s’engage dans la résolution des problèmes des populations’’.

SMD/ASG/BK