Formation en droits de l’enfant : un lot de matériel de Save The Children à la zone militaire 7
APS
SENEGAL-ARMEES-SOCIETE

Formation en droits de l’enfant : un lot de matériel de Save The Children à la zone militaire 7

Thiès, 22 sept (APS) - Le commandant de la zone militaire 7 de Thiès (ouest), le colonel Khar Diouf, a reçu jeudi des mains du directeur de l’ONG Save The Children au Sénégal, Mathurin Bonzi, un lot de matériel destiné à la formation des militaires en droits et protection des enfants (DPE).
 
La cérémonie de remise de ce don s’est déroulée au centre d’entrainement tactique de la zone militaire 7, dans la capitale du rail.
 
Ce centre d’entraînement ’’assure la formation de vaillants militaires préparés en vue de leur engagement sur les théâtres d’opérations intérieures comme extérieures, pour mener des missions de sécurisation et de maintien de la paix", a soutenu le responsable de Save The Children.
 
Selon lui, ce matériel mis à la disposition de ses responsables devrait contribuer au renforcement de capacités des militaires dans le domaine des droits et protection de l’enfant.
 
Les droits des enfants "ne sont plus un sujet qui doit nous laisser indifférents, protéger les enfants, c’est un devoir de tous, et la tolérance zéro doit être un Leitmotiv, face au abus commis sur les enfants", a-t-il dit.
 
Ce lot de matériel - des chaises avec pupitre, tables de réunion, une bibliothèque amovible, des ordinateurs portables, entre autres matériel didactique, constitue une contribution "à la formation des soldats, mais aussi au renforcement des relations entre l’armée sénégalaise et Save The Children" dont le représentant au Sénégal a loué "la qualité des cours dispensés par le centre d’entraînement de Thiès".
 
Save The Children "appuie les forces armées sénégalaises depuis deux ans’’, par le biais de sessions de formation sur les droits humain, à travers le projet "MODA", visant "la protection des enfants, avant, pendant et après les conflits dans les trois pays", à savoir la Cote d’Ivoire, le Mali et le Sénégal.
 
Une initiative financée par Save Children Suède, à hauteur de 212 millions 700.000 francs Cfa, a précisé le directeur de cette ONG au Sénégal.
 
Le commandant de la zone militaire 7 s’est lui réjoui de ce partenariat entre Save The Children et les forces armées sénégalaises, une coopération permettant aux militaires sénégalais de disposer du matériel et de la logique logistique adéquats pour renforcer leurs capacité en matière de droits humains et plus particulièrement sur les droits et protection des enfants (DPE).
 
Une vingtaine d’officiers, sous-officiers et militaires sénégalais ont été déjà formés comme formateurs, grâce à cet outil. Ils seront ensuite chargés de dispenser des cours sur les droits et la protection des enfants, au niveau des centres de formation des forces armées sénégalaises, a indiqué le colonel Khar Diouf. 
 
Fondée en 1919, Save Children est une ONG présente dans 120 pays à travers le monde. Elle œuvre pour "la promotion de solutions durables aux problèmes des enfants tout en cherchant des approches novatrices pour améliorer leur condition de vie".
 
BD/BK