Thiès : le viol d’un bébé au rayon des mauvais souvenirs de 2017
APS
SENEGAL-RETRO-SOCIETE

Thiès : le viol d’un bébé au rayon des mauvais souvenirs de 2017

Thiès, 27 déc (APS) - Le viol d’un bébé de 18 mois au quartier Randoulène, le 17 mai dernier, restera comme l’un des mauvais souvenirs de l’année 2017 à Thiès où les populations furent plongées plusieurs jours durant dans l’émoi, la consternation et la colère.
 
Sauvagement violée, la fillette avait été retrouvée dans un piteux état, dans une maison en construction. Le maniaque l’y aurait vraisemblablement abandonnée après avoir assouvi son désir sordide. 
 
Les parents avaient constaté très tôt le matin la disparition de la petite dont l’état a nécessité une intervention chirurgicale. Son présumé bourreau, qui serait un ami de son père, a été arrêté à Touba.
 
Le 18 février, la quiétude de la "capitale du rail" avait déjà été troublée par les agissements d’une bande de malfrats. Celle-ci s’est fait parler d’elle en attaquant une station-service située à l’entrée de la ville de Thiès, emportant plus d’un million de francs CFA.
 
Les braqueurs ont finalement été arrêtés et mis en détention à la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Thiès.

FD/ASG/ASB