Grèves scolaires : vers la création d’une
APS
SENEGAL-EDUCATION-SOCIAL

Grèves scolaires : vers la création d’une "cellule de crise" à Tambacounda

Tambacounda, 18 sept (APS) - L’inspecteur d’académie de Tambacounda (est), Alassane Niane, a annoncé lundi la création prochaine d’une "cellule de crise" chargée de prévenir les grèves scolaires, notamment dans la commune chef-lieu de région.

Une concertation entre l’inspection d’académie et les associations de parents d’élèves a débouché sur la proposition de créer "une cellule de crise", pour éviter les grèves d’enseignants et d’élèves durant la prochaine année scolaire (2017-2018), a dit M. Niane aux journalistes, en marge d’une réunion, à Tambacounda, sur les "conclusions" d’un séminaire de préparation de la rentrée scolaire.
 
Selon l’inspecteur d’académie, ce séminaire organisé du 7 au 10 septembre, à Mbour (ouest), a permis de faire le bilan de la dernière année scolaire et de préparer celle qui démarre en octobre prochain.
 
"On va installer une cellule de crise pour anticiper les grèves", a-t-il assuré, précisant que les membres de la communauté éducative (parents d’élèves, enseignants, directeurs d’école et autorités administratives) seront représentés au sein de cette structure.
 
"Une telle cellule avait été créée dans le passé, mais elle ne fonctionnait pas. Il s’agira de la redynamiser", a précisé le secrétaire général de la section régionale du Syndicat autonome des enseignants du moyen-secondaire du Sénégal, Souleymane Fickou.
 
"Sans cette cellule, beaucoup de choses ne peuvent pas marcher", a souligné M. Fickou, proposant de prévenir les grèves scolaires au lieu "d’attendre que la crise s’installe" pour chercher à la résoudre. 
 
Bounama Kanté, le responsable des questions éducatives à la mairie de Tambacounda, a appelé les membres de la communauté éducative à chercher à comprendre les "causes réelles" des grèves scolaires pour les prévenir.

ADI/ESF/BK