A Sédhiou, des manifestants exigent la libération d’un homme-kankourang
APS
SENEGAL-SOCIETE

A Sédhiou, des manifestants exigent la libération d’un homme-kankourang

Sédhiou, 27 sept (APS) - Des populations de la région de Sédhiou (sud) réclament la "libération immédiate" d’un homme déguisé en kankourang, un personnage mystique chez les mandingues, arrêté samedi dernier pour avoir violenté une sage-femme.

Ils ont manifesté jeudi à travers les rues de la capitale régionale pour dénoncer l’arrestation de l’homme-kankourang.
 
Les manifestants, venus de toutes les communes de la région, se sont rendus à la préfecture de Sédhiou, à la mairie et à la gouvernance pour informer les autorités locales de leur revendication.
 
La marche n’avait pas été autorisée par l’administration locale.
 
Un kankourang a violenté la sage-femme Rokhaya Guèye, qui partait au travail. Il a été arrêté et déféré au parquet. 
 
Son procès, qui devait avoir lieu jeudi, a été renvoyé au 16 octobre prochain.
 
Selon les manifestants, le kankourang ne doit pas se présenter à la barre du tribunal, car il risque de se faire identifier par le public, ce qui serait contraire au secret qui entoure ce rituel, un facteur de régulation et de préservation des valeurs sociales chez les mandingues.
 
Les manifestants ont empêché la tenue d’une concertation entre un adjoint du préfet de Sédhiou et deux des leurs.

OB/SG/ESF/BK